Villeray – Parc Ex – Petite-Patrie
15:16 23 avril 2021 | mise à jour le: 23 avril 2021 à 15:17 temps de lecture: 3 minutes

Implantation de nouvelles zones de stationnement sur rue avec vignette

Implantation de nouvelles zones de stationnement sur rue avec vignette
Photo: Renaud Bourbonnais/Métro MédiaLe secteur de la station de métro Fabre est la prochaine à voir ses rues se remplir de zones de stationnement réservées aux détenteurs d'une vignette.

Les citoyens qui habitent dans le secteur de la station de métro Fabre de l’arrondissement Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension sont les prochains à voir leurs rues s’ajouter à la Politique d’implantation de stationnement sur rue réservé aux résidents (SRRR). Les zones affectées se situent entre la rue de Normanville et l’avenue de Lorimier et entre les rues Villeray et Bélanger.

La réglementation entrera en vigueur tôt au mois de mai selon une responsable des communications de l’arrondissement. C’est à partir de ce moment que les résidents devront munir leur véhicule d’une vignette afin de pouvoir le garer sans risquer d’obtenir une contravention.

Le prix d’une vignette valide entre le 1er juillet 2021 et le 1er septembre 2022 varie entre 52 et 109 dollars selon le type de consommation du véhicule. Les résidents souhaitant se prévaloir d’une vignette du mois de mai au 1er septembre prochain peuvent déjà le faire à tarif réduit.

Les jours et les heures entre lesquels la majorité des zones de stationnement seront réservées aux résidents se séparent en trois catégories. Du lundi au vendredi, de 9h à 21h, de 9h30 à 21h00 ou de 9h30 à 16h00. Seules les zones situées sur l’avenue de Lorimier entre les rues Everett et Bélanger seront réservées sept jours sur sept, entre 9h00 et 21h00.

L’arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension a instauré sa Politique d’implantation de stationnement réservé aux résidents en 2019, notamment dans le but de déterminer de créer de l’espace autour de générateurs de déplacements, comme des stations de métro et des hôpitaux.»

Jusqu’à 30% de ces lieux d’affluence seront bientôt des zones de stationnement réservées. D’autres secteurs se joindront prochainement à ceux où la réglementation s’applique déjà.

Des réactions mitigées

Si certains citoyens du voisinage du métro Fabre saluent l’initiative, la qualifiant d’«opportunité de régler un problème de stationnement évident dans le coin», d’autres accueillent bien mal cette nouveauté. Plusieurs résidents ont utilisé les médias sociaux pour exprimer leur mécontentement.

Une personne qui a justement été contactée via Internet n’y voit qu’un moyen de mettre des bâtons dans les roues des automobilistes du secteur. «On est toujours défavorisé. En plus, c’est le genre de décision qui se prend et qui reste pour toujours», a-t-elle mentionné.

Un autre résident, rencontré dans les rues du secteur cette fois, était en colère lorsque questionné sur le sujet. Selon lui, cette «imposition» est «pire que le port du masque. Parce que le masque, lui, je peux croire que ce sera fini dans quelques mois.»

Les résidents du secteur de la station de métro Fabre verront plusieurs zones de stationnement réservées aux détenteurs d’une vignette dès le mois de mai.

Articles similaires