Le Plateau-Mont-Royal
05:00 23 mars 2021 | mise à jour le: 23 mars 2021 à 07:03 temps de lecture: 3 minutes

Stationnement réservé: une contravention frustrante

Stationnement réservé: une contravention frustrante
Photo: Gracieuseté/Samuel ArsenaultUne agente de stationnement remet des constats d’infraction sur la rue D’Iberville.

Il n’y a pas de période de grâce pour les automobilistes fautifs après la création d’une zone de stationnement réservée aux détenteurs de vignettes, comme l’a appris récemment à ses dépens un résident du Plateau.

Le matin du 18 mars, Samuel Arsenault a été surpris et frustré de constater une contravention de 79$ placée sur le pare-brise de sa voiture stationnée sur la rue D’Iberville, entre les rues Marianne et Rachel.

Selon ce résident du Plateau-Mont-Royal, au moins six autres véhicules ont reçu des constats d’infraction dans cette zone qu’il avait l’habitude d’utiliser et qui était gratuite depuis longtemps.

Selon lui, l’arrondissement a modifié la signalisation et changé des places de stationnement gratuites en zone de stationnement sur rue réservé aux résidents (SRRR) sans avertissement.

«Après avoir parlé avec mes voisins, nous avons une forte impression que l’arrondissement n’a aucun respect et aucune intention d’avoir de l’empathie envers les personnes sur qui elle doit veiller. Nous n’avons reçu aucun prospectus ni publicité ou autre type d’avertissement nous permettant de nous ajuster», martèle M. Arsenault. Il ajoute qu’une meilleure communication des informations aurait pu empêcher cette situation de se produire.

«J’ai marché le long de la rue pour essayer de trouver l’avertissement du changement et j’ai trouvé à 400m au nord, une pancarte dissimulée impossible à voir, car cachée par un véhicule et des broussailles», soutient-il.

Le lendemain, une agente de stationnement aurait remis encore une fois au moins sept contraventions au même endroit, témoigne M. Arsenault.

Un règlement déjà annoncé

Les citoyens sont avisés des changements de tarification et des zones de stationnement réservé au moyen d’affiches indiquant la nouvelle signalisation au début des tronçons, explique l’arrondissement à Métro dans un courriel. Des panneaux de SRRR sont posés sur les rues concernées.

Quant aux modifications apportées sur la rue D’Iberville, entre les rues Marianne et Rachel, Le Plateau n’est pas en mesure de confirmer la date exacte à laquelle les nouveaux panneaux ont été installés pour avertir les citoyens des changements. Toutefois, le maire, Luc Rabouin, avait annoncé un agrandissement progressif des zones de SRRR sur tout le territoire en novembre 2019.

Ainsi, l’atteinte de 70% d’espaces réservés aux détenteurs d’une vignette journalière, mensuelle ou annuelle et de 30% de places gratuites était prévue. La dernière phase de cet exercice se terminait dans l’est du Plateau, d’où les changements apportés à la signalisation dans le secteur mentionné, justifie l’arrondissement.

Les citoyens avaient alors été avertis de la nouvelle par le biais d’un communiqué.

Articles similaires