Villeray – Parc Ex – Petite-Patrie
16:05 22 juillet 2021 | mise à jour le: 22 juillet 2021 à 20:03 Temps de lecture: 2 minutes

Clôture Gare Parc : entente imminente pour un passage temporaire

Clôture Gare Parc : entente imminente pour un passage temporaire
Photo: Archives/Métro MédiaUn passage temporaire sera mis en place sur l'avenue Ogilvy

Le Canadien Pacifique (CP) a accepté la demande de la mairesse de Montréal Valérie Plante pour la mise en place d’un passage temporaire sur la clôture située sur l’avenue Ogilvy près de la gare Parc. Cyclistes et piétons pourront donc circuler sécuritairement entre les quartiers Villeray et Parc-Extension, et ce, sans faire de détour.

Selon les informations du cabinet de la mairesse, ce passage temporaire sera mis en place à condition qu’il soit ouvert uniquement de 6h à 23h.

À l’heure actuelle, il ne manque que la signature du CP sur l’entente pour que le tout soit officialisé.

Annonce prématurée

Pourtant, dans une vidéo publiée sur sa page Facebook, la mairesse de l’arrondissement Villeray—Saint-Michel—Parc-Extension, Giuliana Fumagalli, avait annoncé que ce passage serait ouvert au public à partir du 23 juillet.

Toutefois, cette annonce a été partiellement démentie sur les réseaux sociaux par le cabinet de la mairesse.

« EXO nous a signalé cet après-midi que le passage a été aménagé en anticipation de la signature d’une entente entre le CP et la Ville de Montréal. Malgré ce qui nous été dit sur place, cette entente n’est pas encore signée. Donc l’ouverture est imminente, mais ne sera pas nécessairement faite demain. »

Pétition

La Table de quartier de Parc-Extension avait lancé récemment une pétition en ligne afin que la clôture bloquant le passage de la Gare Parc soit retirée pour de bon par la Ville de Montréal, estimant entre autres qu’elle mine le travail d’organismes qui œuvrent à briser l’isolement causé par cet encadrement géographique.»

La pétition avait été signée par plus de 507 personnes.

Le Canadien Pacifique, propriétaire de l’aménagement ferroviaire, avait installé la clôture pour des raisons de sécurité.

Un précédent article du Journal Métro avait indiqué que le passage avait été réouvert. Toutefois, certains passages étaient erronés et ont été ajustés depuis la pubication.

Articles similaires