Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension

Propreté: des amendes «plus salées» pour dissuader les pollueurs

Les élus de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension modifieront les règlements relatifs à la propreté et au civisme lors du conseil d’arrondissement du 3 mai.
Les élus de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension modifieront les règlements relatifs à la propreté et au civisme lors du conseil d’arrondissement du 3 mai. Photo: Collaboration spéciale

L’arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension serre la vis pour mieux maintenir la propreté sur le territoire, adoptant des amendes plus que doublées pour les infractions relatives à la propreté et au civisme.

L’arrondissement évoque par exemple le durcissement des contraventions contre les pollueurs.

«Les personnes contrevenantes s’exposeront à une amende de 250 $ pour une première infraction et de 500 $ pour une récidive, tandis que les personnes morales se verront remettre une première contravention minimale de 500 $ et de 1000 $ en cas de récidive», indique l’arrondissement, par voie de communiqué.

Rappelons que les citoyens contrevenants s’exposent actuellement à une amende de 100 $ pour une première infraction. Un montant qui s’élève à 300 $ en cas de récidive. Les personnes morales fautives reçoivent actuellement une amende de 200 $ pour une première infraction et de 600 $ en cas de récidive.

L’arrondissement espère ainsi «dissuader les mauvais comportements constatés par les inspecteurs sur le territoire».

«Oui, les amendes seront plus salées dans un esprit de dissuasion, mais des efforts de sensibilisation seront faits en amont», explique la mairesse d’arrondissement Laurence Lavigne Lalonde.

Création d’une patrouille de propreté

Cette mesure fait partie d’un plan d’action propreté plus large qui prendra effet au mois de mai, en parallèle avec les opérations de ménage de printemps, et qui comprend une stratégie de sensibilisation.

L’organisme gestionnaire de l’écoquartier, Ville en vert, mettra en place des opérations de porte-à-porte ciblées «auprès de résidents ne respectant pas l’horaire des collectes ou adeptes des dépôts sauvages», décrit le communiqué.

Aussi, le nombre de paniers de rues et la fréquence des collectes seront plus élevés.

Des kiosques d’information seront tenus dans les parcs de l’arrondissement. Ils auront aussi pour mission d’encourager les habitants à mettre en place des corvées de voisinage pour nettoyer les quartiers. Les citoyens peuvent ainsi se faire prêter du matériel gratuitement.

En parallèle, deux brigades de réinsertion consacrées à la propreté seront en action du 2 mai jusqu’au mois d’octobre, et seront rejointes par une troisième le 1er juin. Elles seront actives sur les rues Saint-Hubert et Jean-Talon, l’avenue Stuart et le boulevard Pie-IX.

Une patrouille de propreté spéciale sera quant à elle affectée à Parc-Extension et à Saint-Michel. Un inspecteur et un contremaître en font partie et verront à y faire respecter les règlements. Enfin, les 16 jeunes de la brigade «étudiante» parcourront l’arrondissement sur leur vélo-cargo au cours de la période estivale pour ramasser les déchets et autres mégots dans les parcs et les rues.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de Villeray – Parc Ex – Petite-Patrie.

Articles récents du même sujet