Villeray – Parc Ex – Petite-Patrie
12:14 3 août 2015 | mise à jour le: 3 août 2015 à 12:14 Temps de lecture: 2 minutes

Condos, Villeray dans les plus chers

Condos, Villeray dans les plus chers
Photo: Isabelle Bergeron/TC Media

Malgré une baisse marquée des ventes résidentielles à Montréal, au cours des dernières années, le marché de la revente des copropriétés, toutefois, est prolifique à Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension (VSMPE). Le secteur a connu la plus haute augmentation de prix l’an dernier.

En 2014, le coût d’un condo dans l’arrondissement a augmenté de 4%, révèle une étude de JLR, publiée cet été. Au cours des cinq dernières années, il a subi une hausse de 24%. Les territoires limitrophes, Ahuntsic-Cartierville et Outremont, ont connu respectivement des fluctuations de 2%, 1%, l’année dernière, contrairement à Rosemont–La Petite-Patrie qui est resté stable.

La popularité du secteur pourrait expliquer cette variation de coût, estime le courtier immobilier, Steve Velosa. «Le monde est prêt à payer plus cher pour vivre dans ce secteur. D’où le fait que le marché va mieux à Villeray qu’ailleurs à Montréal.»

Les copropriétés situées dans l’arrondissement sont d’ailleurs parmi les plus dispendieuses de Montréal. Le prix médian pour l’ensemble des condos de la métropole est de 304$ le pied carré, en 2014. À VSMPE, le coût s’élève à 314$, comparativement à 268$ à Ahuntsic-Cartierville, 320$ à Rosemont–La Petite-Patrie et 381$ à Outremont.

«La population recherche de plus en plus une résidence dans le quartier. Il y a de nombreux services et c’est sécuritaire», souligne M. Velosa.

Selon le rapport de JLR, les prix sont déterminés en fonction de la qualité de la propriété et du quartier.

Articles similaires