Soutenez

Bye-bye la jupe au collège Sainte-Anne

Photo: Montage Métro

Le Curieux est un journal numérique qui explique l’actualité aux 8 à 12 ans.


Place aux bermudas

Désormais, les filles du collège Sainte-Anne, un établissement de Lachine, peuvent porter un bermuda… comme les garçons ! La direction a en effet décidé de retirer progressivement (peu à peu) la jupe de son uniforme scolaire et de la remplacer par un bermuda unisexe.

Ainsi, l’uniforme de cette école privée deviendra non genré. Cela signifie qu’aucun vêtement ne sera destiné seulement aux filles ou seulement aux garçons. Tous les élèves pourront porter ce qu’ils veulent dans la liste des vêtements de l’école.

Contestation

Tout a commencé il y a deux ans quand les garçons du collège se sont présentés en classe… en jupe. C’était une façon pour eux de dénoncer le code vestimentaire imposé aux filles.

La longueur de leur jupe est, par exemple, vérifiée régulièrement. Dans certaines écoles, les camisoles à «bretelles spaghetti» et les «chandails bedaine» sont aussi interdits. Rien de tel pour les garçons.

Plusieurs manifestations similaires (identiques) ont eu lieu dans d’autres établissements scolaires du Québec et ailleurs dans le monde ces dernières années.

Pas tous d’accord

La décision du Collège Sainte-Anne ne fait pourtant pas l’unanimité (ne plaît pas à tout le monde). Certains parents et élèves font valoir que, par conséquent, les filles devront s’habiller sur le mode masculin et n’auront pas de vêtement adapté à leur morphologie (forme de leur corps).

D’autres établissements, comme l’école secondaire Robert-Gravel, ont aussi repensé leur code vestimentaire. Certains ont même choisi de l’abandonner totalement pour ne plus faire peser de contraintes sur les filles concernant leurs tenues.

ACTIVITÉS

Centre-ville

Celle qui marche loin

Qu’elles soient autochtones ou pas, plusieurs femmes sont exclues des livres d’histoire. Pourtant, elles ont marqué celle-ci. C’est pour leur rendre hommage que la pièce de théâtre Celle qui marche loin a été créée. Elle raconte la vie de Marie, qui a quitté la France par bateau et parcouru l’Amérique d’est en ouest, au 19e siècle. Un récit rempli d’aventures à découvrir. Payant.

À la Maison Théâtre

Du 19 au 30 octobre

https://www.maisontheatre.com/spectacle/celle-qui-marche-loin

Centre-ville

Plongée dans l’art numérique

Si tu passes par le centre-ville, n’oublie pas de faire un saut à la Place des Arts pour découvrir l’installation numérique As Water Falls. Cette chute d’eau virtuelle interactive est composée d’eau, de miroirs et de projections qui réagissent sous l’effet de la lumière des lampes de poche des cellulaires. Gratuit.

Crédit photo: Daniel Iregui Bracknell

Salle d’exposition de la Place des Arts

http://placedesarts.com/fr/as-water-falls 

Jusqu’au 5 janvier 2023

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.