Monde
17:47 24 avril 2020 | mise à jour le: 25 avril 2020 à 13:12 temps de lecture: 2 minutes

Coronavirus: réouverture progressive des classes à partir du 4 mai en Autriche

Coronavirus: réouverture progressive des classes à partir du 4 mai en Autriche
Photo: Thomas Kronsteiner/Getty Images

Les quelque 1,1 million d’élèves en Autriche vont progressivement retourner dans les classes à partir du 4 mai, dans un cadre aménagé pour prévenir de nouvelles infections au nouveau coronavirus, a indiqué vendredi le gouvernement.

Face à la propagation de l’épidémie dans ce pays d’Europe centrale de 8,9 millions d’habitants où l’école est obligatoire dès 6 ans, les classes avaient été fermées à la mi-mars.

Si le nombre des contaminations ne repart pas à la hausse d’ici là, 100 000 élèves en fin d’études seront les premiers à retourner dans les classes de l’Autriche le 4 mai afin de préparer leur examen.

Ensuite, 700 000 enfants âgés entre 6 et 14 ans seront à nouveau admis le 15 mai. Enfin, environ 300 000 élèves de plus de 14 ans et sans diplôme à valider patienteront jusqu’au 29 mai.

Les classes seront divisées en deux pour assurer la distance sanitaire nécessaire: un premier groupe aura cours du lundi au mercredi et le second les jeudi et vendredi.

Ce calendrier sera inversé d’une semaine sur l’autre pour que chaque élève dispose du même temps d’enseignement.

Masque obligatoire hors des classes

Le masque sera obligatoire à partir de 10 ans au sein des établissements, hors des salles de classe.

Les élèves seront dispensés de devoirs, le programme sera allégé et des cours de rattrapage auront lieu durant l’été pour les élèves dont le confinement a aggravé les difficultés.

Vienne a déjà autorisé une reprise de l’activité de certains commerces non essentiels et va généraliser la mesure la semaine prochaine.

Les restaurants devraient pouvoir accueillir de nouveau des clients au milieu du mois de mai, selon les prévisions.

Près de 12 000 des 15 000 personnes contaminées par le coronavirus en Autriche sont officiellement déclarées guéries de la maladie, qui a fait 530 morts.

Articles similaires