Vie numérique

Essai des principales technologies de la Cadillac XT6 2020

Essai des principales technologies de la Cadillac XT6 2020

De son nouveau mode vision de nuit qui permet de voir les être vivants bien avant qu’ils puissent être détectés avec ses phares habituels à ses ports USB-C d’un bout à l’autre du véhicule, voici mes impressions des principales nouveautés technologiques du nouveau Cadillac XT6 2020, que j’ai récemment eu l’occasion d’essayer.

Infodivertissement: simple et efficace

Le système d’infodivertissement Cadillac CUE, qui est sensiblement le même que celui que l’on retrouve dans les autres marques de GM, offre une interface simple, où la plupart des paramètres importants peuvent être contrôlés à partir d’un même écran. Personnellement, je préfère cette simplicité à l’approche privilégiée par les constructeurs allemands, où les interfaces sont beaucoup plus lourdes.

On peut interagir avec le systèmes de plusieurs façons différentes. Pour ajuster la climatisation, par exemple, on peut tapoter sur l’écran tactile, utiliser une molette près du bras de vitesse, utiliser des boutons sur le volant, utiliser des boutons dédiés sur le tableau de bord et utiliser sa voix.

Seul point négatif, la reconnaissance vocale est plutôt limitée. Son vocabulaire est restreint, et seules quelques fonctionnalités peuvent être contrôlées avec sa voix.

CarPlay et Android Auto: en attendant le sans fil

Comme on pouvait l’espérer, la XT6 est compatible à la fois avec Apple CarPlay et Android Auto. Dans les deux cas, il faut toutefois brancher son téléphone avec un fil pour s’en servir, même si des technologies sans fil existent. C’est dommage, surtout que le véhicule est doté d’un chargeur sans fil compatible avec le protocole Qi, qui permet de recharger un appareil mobile simplement en le déposant dans le compartiment prévu à cet effet.

Rétroviseur-écran : on adore ou on déteste

Voilà quelques années maintenant que Cadillac déploie sur ses véhicules un rétroviseur avec caméra de recul intégrée. Au lieu de réfléchir la lumière comme un miroir traditionnel, le rétroviseur est en fait un écran qui diffuse l’image filmée par la caméra de recul du véhicule.

Les avantages sont nombreux. Vous aurez toujours une vision parfaite même si vous avez des bagages jusqu’au plafond, et la caméra filme avec un angle large, ce qui permet de voir plusieurs voies à la fois.

La caméra est aussi efficace dans le noir, ce qui fait qu’on a une bonne visibilité peu importe l’heure du jour..

Le principal inconvénient – et il est de taille – est que l’écran est plus fatiguant pour les yeux qu’un miroir, surtout lors d’un long déplacement où il faut souvent l’utiliser. Heureusement, il est aussi possible de s’en servir comme un miroir lorsqu’on le souhaite, pour se reposer un peu les yeux après un certain temps, par exemple.

Il s’agit d’une technologie que certains adorent (c’est mon cas) et que d’autres détestent.

Phare adaptatif: une belle surprise

Comme avec d’autres Cadillac sur le marché, les phares du véhicule peuvent passer automatiquement au mode « hautes » et au mode normal selon que l’on croise ou non d’autres véhicules. Je n’ai pas essayé la fonctionnalité sur le XT6, mais je l’avais adoré sur le XT4.

Vision nocturne: un premier essai

La principale nouveauté techno du XT6 est un mode de vision nocturne, où des caméras infrarouges captent les être vivants qui passent devant le véhicule. Non seulement un être avec le sang chaud va être facile à distinguer sur l’écran derrière le volant, mais un logiciel identifie par exemple lorsqu’il s’agit d’un passant, ce qui permet de le voir plus facilement.

Bref, vous verrez quelqu’un qui traverse la rue avec le mode vision nocturne plus tôt que ce que vous le verriez normalement, ce qui pourrait éviter des accidents.

Malheureusement, l’angle de vue des caméras est assez restreint. On voit bien ce qui est directement en face de nous, mais pas vraiment ce qui est sur les côtés. Le système risque donc d’être inutile face à un chevreuil qui décide de traverser la rue au dernier moment (ce qui aurait été une fonctionnalité franchement utile pour ceux qui habitent dans des régions à risque pour ce genre de collisions).

USB-C partout: un bel ajout

Alors que le XT5 de Cadillac peut accueillir 5 personnes, le XT6 est pour sa part doté d’une troisième rangée avec un banc amovible électrique (qui se range avec un simple bouton accessible dans le coffre), ce qui permet d’être jusqu’à 7 personnes en même temps.

Peu importe que l’on soit en avant, au milieu ou au fond, on a accès à des ports USB-A et USB-C. Cette dernière option est non seulement encore rare, mais elle est généralement réservée aux bancs avants.

Pourtant, longtemps avant la fin de vie de votre véhicule, tous vos appareils électroniques utiliseront probablement ce port. Sa présence en arrière sera donc un ajout particulièrement apprécié avec le temps.

Notons toutefois que les ports USB à l’arrière ne peuvent être utilisés pour contrôler le système d’infodivertissement.

Système audio Bose Performance: du bonbon!

Autre nouveauté du Cadillac XT6, celui-ci est offert en option avec un système audio Bose Performance à 14 haut-parleurs. Sa qualité est tout simplement superbe. Tant les fréquences hautes, que médiums ou basses sont d’une clarté irréprochable. On entend des détails dans les chansons qui se perdent normalement dans d’autres véhicules (ou même à la maison).

L’option pour avoir le haut-parleur est chère, à 1250$, mais si vous aimez la musique et que vous pouvez vous la permettre (ce qui est probablement le cas si vous achetez un VUS de près de 70 000$), elle vaut certainement la peine.

Compatible avec Alexa et l’Assistant Google: pourquoi pas

J’ai écrit récemment sur l’intégration du Cadillac XT4 aux assistants vocaux Alexa et Assistant Google. La fonctionnalité est offerte ici également. Vous pourrez donc demander à votre assistant de démarrer le véhicule, de l’éteindre, d’activer les phares, etc.

Est-ce révolutionnaire? Absolument pas. Ceux qui utilisent ces assistants pourraient toutefois utiliser l’option à l’occasion, surtout qu’on les retrouve dans de plus en plus d’appareils, comme des écouteurs et même des bijoux.

Aide à la conduite : tout sauf SuperCruise

Le Cadillac XT6 est doté d’une panoplie d’aides à la conduite en option. L’entreprise offre l’un des bons systèmes de régulateur de vitesse adaptatif sur le marché (capable d’arrêter complètement le véhicule et de le faire repartir ensuite), un système de prévention des collisions avec les piétons, etc.

Malheureusement, le système SuperCruise, qui permet de conduire sur l’autoroute sans tenir le volant avec ses mains, manque toujours à l’appel.

Enregistrement vidéo à 360 degrés : place à amélioration

Le Cadillac XT6 est doté d’un système de caméras pour voir tout autour du véhicule, que ce soit lorsque l’on se stationne ou même en conduisant. Si la fonctionnalité est quand même courante dans cette catégorie, une option du XT6 l’est beaucoup moins : celle de pouvoir enregistrer ce qui est filmé par ces caméras.

Le système peut en effet enregistrer en continu lorsque l’on conduit, ou s’activer en cas de contact lorsque le véhicule est verrouillé. Dans les deux cas, l’idée est évidemment d’avoir une preuve vidéo en cas d’accident.

L’enregistreur est vraiment de base par contre. L’interface est dépassée et il nécessite le transfert des documents à partir d’une carte SD pour sauvegarder ses vidéos. On aimerait des fonctionnalités avancées supplémentaires, comme profiter de la connexion LTE du véhicule pour envoyer une alerte vidéo au téléphone du propriétaire en cas de problème, par exemple.

Ce sera peut-être pour un prochaine modèle. Les fabricants essaient après tout de plus en plus d’offrir des services mensuels ou annuels lorsqu’ils vendent une automobile (connexion Internet, CarPlay, OnStar, etc.). L’ajout d’un enregistreur connecté et intelligent pourrait bien s’intégrer dans un forfait payant.