Tendances

Le confort avant tout

Le confort avant tout
Photo: Getty Images

Vous avez maintenant le droit de porter un pyjama au travail. Oui, oui! Et c’est même tendance! On a donc glané quelques inspirations en fouillant dans les nouvelles collections qui arrivent ces temps-ci en boutique.

Des pantalons à taille élastique assez élégants pour se balader en ville, mais aussi confortables qu’un pyjama!


Joggers, Winners, 25$

Un classique chaque année renouvelé avec de nouveaux coloris par cette griffe chouchoute venue tout droit de Colombie-Britannique.


Camisole Eberly, Babaton chez Aritzia, 58$

Fabriqués en Amérique du Nord à partir de rayonne de bambou et de coton, les rompers de cette marque canadienne sont «plus-que-confo»! Assez chics pour le bureau quand on les porte sous un veston.


Sweetheart Romper, Smash + Tess, 119$

Une robe minimaliste à porter par-dessus un legging, tout simplement. Il suffit de l’accompagner de quelques accessoires bien choisis: un sautoir ou une écharpe, par exemple.


Robe chandail, Camber & Grace chez RW&CO, 90$

Avec ses manches amples et son imprimé fleuri, le kimono reste tendance même après plusieurs saisons.


Kimono, La Vie en Rose, 50$

Les vêtements en soie Silk Laundry, synonyme de raffinement à l’australienne, sont depuis peu vendus au Canada. Pour la fondatrice de la marque, Katie Kolodinski, il vaut mieux investir dans des pièces de base de bonne qualité d’abord et avant tout.


Robe en soie à bretelles spaghettis, Silk Laundry, 195$

Qu’est-ce que le «sleepleisure»?

Après le «athleisure», ou cette tendance à adopter des pièces du vestiaire sportif dans la vie de tous les jours, voici le «sleepleisure». Ce style, adopté jusque sur les tapis rouge par des vedettes comme Olivia Wilde ou Selena Gomez, fait l’apologie des vêtements confortables, parfois aussi de pièces d’inspiration orientale, comme le kimono.

«C’est une tendance aux multiples facettes, explique Mariale Pascua, consultante pour l’agence d’analyse des tendances WGSN. Elle évoque notamment le cocooning, ou cette recherche du confort. Le consommateur a envie de confort, en particulier à la maison, et c’est en train de se transposer dans la rue.»

L’agence WGSN avait prédit dès 2013 l’émergence, entre autres, des pyjamas de luxe, une tendance qui a commencé à apparaître sur les passerelles des semaines de mode vers 2015. «Pour comprendre d’où vient le sleepleisure et comment il a évolué, pensez aux camisoles ornées de dentelle et aux traditionnels pyjamas de soie [qu’on a commencé a voir de plus en plus à cette époque]», rappelle la spécialiste.

Pas de doute, selon elle, la tendance est là pour rester.

Entrevue réalisée par Luz Lancheros/Metro World News
Adaptation: Jessica Dostie

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *