Tendances

Des looks de rue à magasiner en ligne

Des looks de rue à magasiner en ligne
Photo: Collaboration spécialeProfil DressYou : dressyou.ca/utilisateurs/audreyrivet

Lancée le 15 mai dernier, la plateforme DressYou permet à ses usagers de faire l’achat de looks. Plateforme de partage et d’inclusion sociale, DressYou révolutionne la façon de magasiner en ligne. Métro s’est entretenu avec Carine Jamieson-St-Amand, cofondatrice et directrice générale du marketing chez DressYou.

DressYou, c’est quoi ?

C’est un site web qui permet à chacun de partager des photos de ses looks en identifiant les morceaux qu’il porte. Ainsi, les usagers peuvent acheter directement sur notre site en cliquant sur les articles. Ils n’ont plus besoin de demander à une créatrice de contenus «qu’est-ce que tu portes, où l’as-tu acheté ?» Désormais, les styles des créateurs sont achetables directement sur DressYou.

Et pourquoi est-ce intéressant ?

DressYou répond à un problème précis vécu par les jeunes qui s’inspirent en ligne, c’est-à-dire trouver facilement les articles modes qu’ils découvrent sur les looks de leurs créateurs de contenus préférés. De plus, c’est important pour nous d’avoir des gens du vrai monde sur DressYou. On voit des corps variés, des styles variés, des nationalités variées, c’est frais, positif, inclusif. Tout le monde y trouve son compte!

Qui a eu cette idée ?

Nous sommes trois cofondateurs: Jean-Christophe Dubé, Ricky Marcelin et moi-même, et l’idée de départ a été initiée par Jean-Christophe. Alors qu’il tentait de magasiner en ligne, chose à laquelle il n’est pas très habitué, il n’arrivait pas à trouver des articles à son goût. Il s’est alors rendu sur Instagram pour s’inspirer de looks de créateurs de contenus. Mais une fois les looks dénichés, il ne parvenait pas à trouver les articles sur les sites des boutiques pour reproduire ces looks. C’est de cette expérience personnelle que l’idée de DressYou lui est venue.

Comment cela fonctionne ?

C’est un modèle d’affaires basé sur le paiement par transaction. Le créateur de contenus s’inscrits sur la plateforme en identifiant les articles de son look parmi les boutiques partenaires sur notre site et lorsqu’un usager clique et, achète un de ses items, le créateur reçoit une redevance par virement Interac à raison de 5% du prix de l’article vendu.

 

Il faut donc que le créateur de contenu illustre un vêtement OU un accessoire d’une marque participante sur votre site ?

En effet! Nous avons déjà une trentaine de boutiques partenaires, et nous venons tout juste de signer un partenariat avec Bestseller, qui nous permettra d’avoir une collaboration avec des boutiques aimées des jeunes telles que Jack&Jones, Vero Moda, Only, Junarose, etc. Aussi, les accessoires sont très populaires en ce moment sur le site : les bandeaux, les colliers superposés, les bas collants originaux… et les coquillages sont très tendance actuellement. On voit un engouement.