Manger et boire local

iPad Air, Mac Pro, MacBook Pro, OS X: grosse conférence pour Apple

C’est une conférence chargée qu’Apple a tenu aujourd’hui à San Francisco, avec l’annonce notamment de nouveaux iPad, MacBook Pro, Mac Pro et d’une mise à jour d’OS X, d’iWork et iLife. Voici mon compte rendu des principales annonces de la journée.

iPad Air: une importante mise à jour
ipad air

Première surprise de la journée: le nouvel iPad de cinquième génération adopte un nouveau nom, et sera désormais mis en marché sous le nom d’iPad Air. L’appareil, qui s’inspire du design de l’iPad mini de l’année dernière, passe notamment de 9,4 mm à 7,5 mm, et son poids passe de 1,4 livre à 1 livre.

En plus de son nouveau design, l’appareil offre aussi de nouvelles caractéristiques, comme le système sur puce A7 avec une architecture 64 bits, que l’on retrouve aussi dans le nouvel iPhone 5S, une caméra frontale améliorée, une connexion Wi-Fi MIMO plus rapide et des haut-parleurs plus puissants.

C’est le nouveau système A7, plus efficace, qui a permis à Apple de réduire la taille de la pile de l’iPad et ainsi d’obtenir ses nouvelles dimensions.

Le nouvel iPad Air devrait remplacer l’iPad de quatrième génération actuel, et être vendu au même prix de 519$ à compter du 1er novembre au Canada.

Notons que l’iPad 2 sera toujours offert, à 399$.

Voici ma présentation vidéo du nouvel iPad Air:

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=hSudVsVcLPM%5D

iPad mini avec écran Retina: maintenant avec écran Retina
ipad mini

Même si c’est l’iPad qui a obtenu un nouveau nom, le nouvel iPad mini offre probablement des améliorations encore plus importantes relativement à la génération précédente, avec un écran Retina de la même résolution que l’iPad régulier (ce qui permet de rattraper la Nexus 7 de Google) et un système intégré A7, 4 fois plus puissant que celui de l’iPad mini de l’année dernière.

Malheureusement, le nouvel iPad mini Retina sera plutôt dispendieux, à 419$, soit près de 190$ de plus que la Nexus 7 de Google, qui est pourtant quand même assez performante. L’iPad mini de l’année dernière sera toutefois toujours offert, à 319$.

Voici ma présentation vidéo du nouvel iPad mini Retina:

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=BDuOPh2pQks%5D

OS X Mavericks: un système d’exploitation maintenant gratuit
OS X Mavericks

Apple a ouvert sa conférence automnale avec son système d’exploitation OS X Mavericks.

Le nouveau système devrait permettre d’améliorer les caractéristiques des ordinateurs existants, notamment en leur permettant d’atteindre 1 heure de navigation web de plus sur une charge, et 1 heure 30 en regardant des vidéos iTunes.

Le logiciel permettra également de compresser la mémoire vive de l’utilisateur, pour obtenir par exemple des performances équivalentes à 6 Go de RAM avec 4 Go seulement d’installés.

Le système d’exploitation améliore également les performances graphiques du système, avec par exemple l’arrivée d’OpenCL, qui permet de décharger le processeur en transférant des tâches vers le coeur graphique.

OS X Mavericks offre aussi quelques nouvelles fonctionnalités et applications, comme la possibilité d’ajouter des étiquettes dans les fichiers du Finder, de lire ses livres dans la nouvelle application iBooks, et plus.

Certaines applications ont aussi été améliorées sous OS X Mavericks, notamment Safari, qui permet de partager des liens d’un appareil à l’autre, et le Calendrier, qui intègre l’application Maps d’Apple, ce qui permet notamment de savoir combien de temps il faut pour arriver à son prochain rendez-vous.

Contrairement aux années précédentes, OS X Mavericks sera offert gratuitement, et ce, pour tous les utilisateurs dont l’ordinateur est assez puissant pour fonctionner avec le système (incluant des iMac de 2007, par exemple, qui n’auraient jamais été mis à jour jusqu’ici).

De nouveaux MacBook Pro
MacBook Pro 600

Après le MacBook Air cet été et l’iMac cet automne, c’est au tour du MacBook Pro d’avoir droit à la nouvelle génération de processeurs Core d’Intel, surnommée Haswell. Si le nouveau processeur a eu un impact limité sur les ordinateurs de bureau, il en est tout autrement des ordinateurs portatifs, qui voient leur autonomie augmenter considérablement grâce au processeur.

Les nouveaux MacBook Pro de 13 pouces devraient notamment atteindre jusqu’à 9 heures d’autonomie (soit 2 heures de plus qu’auparavant), ce qui est quand même considérable pour un ordinateur performant.

Ceux-ci sont aussi désormais plus légers et ils intègrent les technologies Tunderbolt 2 et Wi-Fi AC.

Et bonne nouvelle, le nouveau MacBook Pro 13 pouces avec écran Retina devrait être offert 200$ de moins que l’année dernière, à 1299$ US (1349$ au Canada). Le MacBook Pro de 15 pouces passera pour sa part de 2199$ à 1999$ US (2049$ au Canada). Les deux appareils sont offerts dès aujourd’hui.

Voici ma présentation vidéo du nouveau MacBook Pro de 13 pouces avec écran Retina:

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=HwB2M-opYAg%5D

Mac Pro: le retour du made in USA
mac pro

Il y a longtemps qu’Apple n’avait pas mis à jour son ordinateur de bureau Mac Pro, utilisé notamment dans des domaines comme le cinéma et le design. Le nouveau Mac Pro est toutefois plus qu’une mise à jour: il s’agit d’une transformation totale, tant par rapport aux caractéristiques internes, qu’au design ou qu’au procédé de fabrication, puisque l’appareil est le premier d’Apple depuis belle lurette à avoir été assemblé aux États-Unis.

Apple n’est pas la seule compagnie à rapatrier une partie de sa production aux États-Unis. Lenovo avait annoncé une intention semblable l’année dernière pour certains de ses ordinateurs de bureau, et Motorola assemble la majorité de ses téléphones Moto X dans une usine du Texas.

Évidemment, on parle ici d’assemblage, et non de fabrication, puisque la plupart des pièces, elles sont toujours fabriquées par des compagnies tierces en Asie. Il s’agit quand même d’une tendance que certains apprécieront surement. Pour en savoir plus sur le sujet, je vous invite à lire ma chronique sur le retour du Made in USA publiée en décembre dernier dans les pages de Métro.

Outre son assemblage aux États-Unis, c’est surtout le design du Mac Pro qui devrait faire jaser. L’appareil cylindrique ne ressemble nullement à un ordinateur, et on dirait pratiquement une pièce d’un vaisseau spatial dans un film de science-fiction, ou quelque chose comme ça.

Côté caractéristiques internes, il s’agit d’une véritable bête de puissance, avec deux cartes graphiques professionnelles FirePro d’AMD et un processeur Xeon de nouvelle génération allant de 4 à 12 coeurs.

Évidemment, le Mac Pro ne sera pas pour tout le monde, mais plutôt pour les professionnels, comme ceux qui doivent monter des films 4K ou qui travaillent dans un studio d’enregistrement. L’appareil sera d’ailleurs lancé d’ici la fin de l’année à partir de 2999$ US.

De nouvelles applications iLife
ilife

Apple a mis à jour les différentes applications de sa suite iLife, tant pour ses ordinateurs que pour ses appareils iOS. iPhoto permet maintenant de créer des livres avec son iPad, iMovie pour iOS devrait être plus performant et plus facile d’utilisation et Garage Band permet désormais d’avoir jusqu’à 32 pistes si on possède un appareil 64 Bits comme l’iPhone 5S (ou 16 avec un appareil plus ancien).

La version OS X de Garange Band permet aussi par exemple d’ajouter un joueur de batterie virtuel, qui peut improviser avec nous, selon différents paramètres.

Plus intéressant maintenant, toutes les applications iLife sont désormais gratuites avec un nouvel appareil Mac ou iOS.

iWork: Pages, Numbers et Keynote sont maintenant gratuits
iwork

Apple a également profité de sa conférence pour mettre à jour sa suite iWork, tant pour iOS que OS X, qui profite désormais d’une interface légèrement améliorée.

Keynote obtient notamment de nouvelles transitions, et Pages gère mieux les objets et les différents formats. iWork pour iCloud intègre aussi une fonction de collaboration, ce qui permet à la suite de bureautique dans le nuage d’Apple de rejoindre Google Docs et Office 365 de Microsoft.

Plus intéressants maintenant, toutes les applications de la suite iWork pour iOS, OS X et la version en ligne sont désormais gratuites. Voilà qui pourrait avoir un impact important sur la décision d’achat de certaines personnes, considérant que la suite Office sur PC est désormais vendu 99$ par année.

De nouvelles statistiques
60 billion

Comme d’habitude, Apple a aussi profité de l’événement pour offrir quelques statistiques sur ses différents produits et services. Tim Cook a notamment rappelé que 9 millions d’iPhone ont été vendus suite au lancement des iPhone 5S et 5C en septembre.

Tim Cook a aussi donné quelques chiffres concernant iOS. 64% des appareils iOS fonctionneraient désormais sous iOS 7, et l’App Store contiendrait maintenant 1 million d’applications, qui ont été téléchargées 60 milliards de fois et qui ont rapporté 13 milliards $ aux développeurs jusqu’ici.

Articles récents du même sujet