Techno

La moitié de la planète posséderait un cellulaire

Selon l’Union internationale des
télécommunications, le nombre d’utilisateurs de téléphone mobile dans
le monde est passé à 3,3 milliards à la fin de 2007.

Bien
que l’Afrique enregistre la plus forte croissance depuis les deux
dernières années, plus des deux tiers des détenteurs de téléphones
mobiles se retrouvent dans les pays industrialisés.

L’UIT
voit d’un bon Å“il la croissance de l’Afrique, explique-t-elle dans son
rapport, «c’est une tendance positive qui donne à penser que les pays
en développement rattrapent leur retard».

L’adhésion au téléphone mobile a connu une croissance de 39% par an
en Afrique entre 2005 et 2007, et de 28% en Asie pendant la même
période.

L’Inde et la Chine ont ajouté respectivement 154 millions et 143
millions de nouveaux abonnés et sur le plan mondial, le taux de
croissance annuel moyen a été de 22%, selon l’UIT.

Les téléphones mobiles gagnent du terrain sur les lignes fixes
partout à travers le monde et en Afrique 90% des nouveaux abonnés
adhèrent au téléphone mobile.

«La croissance continue dans le secteur mobile est compensée par une
absence de croissance dans le marché des lignes fixes. Le marché des
lignes fixes a stagné à un peu moins de 20% au niveau mondial pour les
dernières années et la croissance a été inférieure à 1% entre 2005 et
2007», selon le rapport.

Articles récents du même sujet