Techno

Jeux vidéos: initiation… à la bibliothèque

Cet été, des jeunes de 8 à 18 ans de la
ville de Charlotte, en Caroline du Nord participent à un programme de
leur bibliothèque municipale qui vise à les initier à la création de
jeux vidéo.


Là-bas comme au Québec, la demande de main-d’Å“uvre est forte et la progression est constante. Et comme au Québec, l’intérêt des jeunes, particulièrement chez les garçons, est palpable.

Pourquoi ne pas offrir aux jeunes la possibilité d’apprendre à
développer leurs propres jeux vidéos? Poser la question, c’est y
répondre; la bibliothèque municipale offre cet été une série d’ateliers
gratuits.

Rapidement, les places se sont comblées. Certains ont joué à
quelques reprises, d’autres y passent leur vie. Mais tous souhaitaient
découvrir le travail qui se cache derrière leurs jeux vidéos favoris.

Assistés de moniteurs -dont certains ex-participants du programme,
les jeunes découvrent les principes de base en conception. À défaut de
se concentrer sur la programmation, ce qui rendrait les ateliers trop
techniques, on se concentre sur la conception ainsi que sur les
principes physiques et mathématiques. On construit donc des jeux vidéos
simples, en 2D.

«[Le programme] permet aux enfants d’exprimer leur créativité tout
en faisant preuve d’une grande logique,» expliquait au Charlotte
Observer Tiffany Barnes, professeure-assistante à l’Université de la
Caroline du Nord.

Plusieurs des participants souhaitent désormais faire carrière dans l’industrie du jeu vidéo.

Articles récents du même sujet