Écrans

Le Temple de la renommée du jeu vidéo

Photo: collaboration spéciale

On le fait déjà pour la musique, le cinéma et le sport. Dès demain, on le fera aussi pour le monde du jeu vidéo.

Le Strong National Museum of Play va introniser une première vague, très relevée, de jeux vidéo au Temple de la renommée mondial du jeu vidéo. Un exercice qui va crédibiliser une industrie riche, fascinante, ludique et créative. Depuis des mois s’opposent des jeux iconiques comme Pong, Pac-Man et Super Mario Bros., et d’autres plus contemporains comme FIFA Soccer, Angry Birds et Minecraft. Tous des jeux qui, à leur façon, ont influencé leur industrie et notre pop-culture.

L’exercice est sérieux
Les finalistes de cette année ont été choisis avec soin par un jury international composé de journalistes, de spécialistes et d’historiens du jeu, tous capable de bien saisir l’impact sociétal de ces œuvres. L’évaluation et la sélection se sont faites selon quatre critères principaux.

  • La reconnaissance culturelle: Le jeu est devenu iconique ou largement reconnu.
  • La longévité: Le jeu a été plus qu’une simple mode, le plaisir d’y jouer a traversé les années.
  • La portée géographique: Le jeu a traversé les frontières internationales, on y joue partout dans le monde.
  • L’influence: Le jeu a eu une influence significative sur le développement et le design d’autres jeux. Il a influencé la culture populaire et d’autres formes de divertissement.

Ce dernier critère est le plus puissant. Grâce à sa simple influence, un jeu peut faire son entrée par la grande porte au Temple de la renommée, sans avoir à correspondre aux trois premiers points.

Qui sont-ils?
Tout le monde peut soumettre un jeu afin qu’il soit intronisé au Temple; il suffit de le faire en ligne. Les jeux candidats à l’intronisation peuvent venir de toutes les plateformes: de l’arcade, des consoles, de l’ordinateur, des appareils mobiles…

Voici donc les finalistes 2015, qui auront marqué à leur façon l’histoire et le monde vidéoludique : Angry Birds, DOOM, FIFA, The Legend of Zelda, Minecraft, The Oregon Trail, Pac-Man, Pokémon, Pong, The Sims, Sonic the Hedgehog, Space Invaders, Super Mario Bros., Tetris et World of Warcraft.

À cette liste, on aurait pu ajouter des dizaines d’autres titres, mais les GoldenEye 007, Wolfenstein 3D et Donkey Kong devront patienter encore un peu. Qui fera une entrée triomphale, qui restera au seuil de la porte du Temple de la renommée? Nous le saurons demain dès 10h30. D’ici là, faites vos prédictions et dites-nous qui sont les oubliés de cette année.

Le Musée national du jeu
Le Temple de la renommée mondial du jeu vidéo

Articles récents du même sujet