Techno
17:41 10 août 2015 | mise à jour le: 10 août 2015 à 17:41 Temps de lecture: 2 minutes

Google devient une filiale d’Alphabet

Google devient une filiale d’Alphabet
Photo: Maxime Johnson

Dire que Google a annoncé aujourd’hui une réorganisation massive est un euphémisme. Google est en effet désormais une filiale d’une nouvelle compagnie, Alphabet, qui sera dirigée par les cofondateurs de Google Larry Page et Sergey Brin et qui regroupera plusieurs autres compagnies crées par Google ces dernières années.

En plus de Google, la nouvelle société Alphabet aura notamment sous son aile Life Science (qui développe des verres de contacts capables de mesurer le taux de glucose dans le sang), Calico (la compagnie crée pour augmenter l’espérance de vie de l’espèce humaine) et Google X, le laboratoire secret de Google à qui l’on doit la voiture autonome de la compagnie et Wing, un projet visant à créer des drones pour la livraison.

Alphabet devrait toutefois s’effacer derrière ces compagnies selon Larry Page, qui préfère voir celles-ci conserver leur indépendance et développer leurs propres marques. Chaque compagnie aura d’ailleurs son propre PDG, comme Google, désormais dirigée officiellement par Sundar Pichai, qui dirigeait déjà officieusement l’entreprise depuis l’année dernière.

« Nous croyons que les compagnies deviennent confortables à toujours faire les mêmes choses », explique Larry Page dans une lettre ouverte publiée aujourd’hui. « Mais dans l’industrie des technologies, où la croissance vient des idées révolutionnaires, il faut être un peu inconfortable pour demeurer pertinent », ajoute-t-il.

Chaque PDG pourra se tourner vers Page et Brin en cas de besoin, mais ceux-ci promettent de « gérer l’allocation de fonds rigoureusement », pour s’assurer que chaque entreprise fonctionne correctement, sans pour autant qu’elle puisse prendre trop ses aises.

La nouvelle stratégie, en plus d’être plus transparente, devrait permettre selon Page à chacune des compagnies d’être plus ambitieuse, d’avoir des visées à long terme et d’attirer plus de talents, tout en permettant à Google de conserver son attention sur ses propres produits.

Articles similaires