Techno
14:46 24 août 2015 | mise à jour le: 26 août 2015 à 08:58 Temps de lecture: 2 minutes

Vidéo: mise à l’essai du Moto G (2015)

Vidéo: mise à l’essai du Moto G (2015)
Photo: Maxime Johnson

Le meilleur téléphone Android d’entrée de gamme. Voilà, en une phrase, ce qu’il faut retenir du nouveau Moto G de troisième génération, lancé plus tôt ce mois-ci par Motorola. Un appareil avec quelques faiblesses, que l’on accepte toutefois assez facilement considérant son prix d’achat.

Le téléphone d’entrée de gamme de Motorola s’est grandement amélioré cette année, alors que l’appareil offre désormais une puissance correcte et suffisante pour les usagers moyens, un très bon appareil photo pour son prix, un écran d’une bonne taille et même quelques surprises, comme un boitier résistant à l’eau.

On regrette toutefois certains choix de Motorola, comme celui de ne pas offrir au Canada le modèle doté de 2 Go de mémoire vive et de 16 Go d’espace. Ceux qui achètent le Moto G au Canada devront donc se contenter d’1 Go de mémoire vive et de 8 Go d’espace interne.

Est-ce suffisant? Oui, pour ceux qui ne prévoient pas utiliser beaucoup leur téléphone. Pour les utilisateurs plus avancés qui voulaient faire une aubaine, la chose est toutefois un peu moins évidente.

Android lui-même roule bien avec 1 Go de mémoire vive, mais certaines applications moins, et 8 Go d’espace signifie qu’il faut constamment faire du ménage dans ses applications. Au moins, il est possible d’insérer une carte microSD pour gérer sa musique et ses photos, mais une capacité plus grande aurait certainement été appréciée.

Pour 200$ sans entente, ceux qui recherchent un premier téléphone ou un téléphone intelligent qu’ils ne prévoient pas beaucoup utiliser (et même ceux qui prévoient l’utiliser un peu plus, mais raisonnablement) en auront toutefois pleinement pour leur argent.

Voici ma critique vidéo du Moto G 2015 :

Articles similaires