Écrans

Jouer comme une fille

Young Woman Playing With Game Console Photo: Métro

Le visage des gamers est en pleine transformation. Regardez autour de vous et vous constaterez qu’on est bien loin de l’ado boutonneux enfermé dans sa chambre devant son ordinateur de table.

Les consoles, les tablettes et les téléphones intelligents sont des vecteurs qui ont transformé cette image du gamer. Les joueurs d’aujourd’hui sont plus vieux, et surtout, les joueurs sont de plus en plus des joueuses.

À quoi ressemblent les gamers au Canada?
Selon l’Association canadienne du logiciel de divertissement, 54% des Canadiens disent avoir joué à un jeu vidéo dans les quatre dernières semaines. De ce nombre, il y a 52% d’hommes et 48% de femmes. La moyenne d’âge de tout ce beau monde? Un 33 ans bien sonné! Clairement, les femmes jouent, mais elles ne jouent pas nécessairement aux mêmes jeux que les hommes. Reste que c’est un public que les studios ne peuvent ignorer. Ayant trouvé leur compte dans le monde du gaming, les femmes adultes se montrent de grandes consommatrices de jeux éducatifs, de cartes, de casse-tête, de jeux de réflexion et d’agilité. Elles sont toutefois moins attirées que les hommes par les jeux de type «arcade».

Où sont les femmes dans l’industrie?
Stéphanie Harvey gagne sa vie en jouant et surtout en remportant des tournois de jeux vidéo. Naomi Kyle est la Sophie Thibault des nouvelles vidéoludiques, puisqu’elle est le visage du site IGN.com. Et une autre Québécoise, Jade Raymond, est une développeuse de jeux vidéo qui s’est fait connaître partout sur la planète jeu.

Cependant, derrière ces success-stories se cachent des statistiques qui peuvent surprendre. En 2013, les femmes représentaient à peine 16% des employées du domaine du jeu. De celles-là, le quart travaillaient dans le secteur administratif, 14% œuvraient dans les départements créatifs, et on en retrouvait un maigre 5% dans le domaine technique.

Bienvenue aux dames
Comme le visage du gamer, l’industrie du jeu change elle aussi. De la place pour les femmes, il y en a. Vous serez à même de le constater si vous allez au Centre des sciences de Montréal pour la soirée «Gaming au féminin». À cette occasion, aujourd’hui dès 18h, vous pourrez rencontrer des artisanes qui répondront à toutes vos questions sur les emplois dans l’industrie des jeux vidéo. Il y aura évidemment des jeux, et l’exposition GAME ON sera exceptionnellement ouverte jusqu’à minuit.

Les filles, si le jeu vous passionne, foncez!

Articles récents du même sujet