Sports

Le mot d'ordre: garder son sang-froid

Le mot d'ordre: garder son sang-froid
Photo by: JASON FRANSONJASON FRANSON / La Presse Canadienne

OTTAWA — L’ailier défensif Jermaine Robinson et le Rouge et Noir ne comptent pas se laisser déconcentrer par Duron Carter à Ottawa contre les Alouettes de Montréal, vendredi soir.

Les deux clubs vont s’affronter pour la première fois depuis un gain de 28-13 d’Ottawa le 30 juin, quand Carter est entré au collision avec l’entraîneur adverse Rick Campbell, après avoir célébré un touché. Le contact a fait chuter Campbell au sol.

Carter a été suspendu pour un match, tandis que Campbell, Robinson et un coéquipier, Jerrell Gavins, ont tous reçu des amendes.

Carter peut toutefois continuer de jouer, étant allé en appel. Le Rouge et Noir va donc s’affairer à rester en contrôle face au meneur des Oiseaux pour les verges de réceptions et les touchés, avec 564 et trois.

«Je suis sûr qu’il veut venger la défaite. Nous devons simplement le garder en dehors de la zone des buts et nous concentrer sur notre propre jeu», a mentionné Robinson.

Le Rouge et Noir est jusqu’ici le club le plus puni de la LCF avec 89 infractions, dont 41 commises par la défense.

«Nous jetons un oeil très attentif là-dessus à l’entraînement, a dit Campbell. Les matches reflètent la façon dont vous vous entraînez.»

Les Alouettes ont été presque autant fautifs, avec 88 punitions.

Le quart du Rouge et Noir, Henry Burris, a dit que sa troupe compte assez de vétérans pour calmer les choses.

«Nous savons que certains gars de la ligue vont agir de telle ou telle façon, mais nous devons en faire abstraction. Peu importe l’attitude de l’adversaire, nous devons nous assurer de garder la tête froide.»

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *