Sports

Abbandonato et les Huskies défont les Tigres 2-1

VICTORIAVILLE, Qc — Peter Abbandonato a accentué son avance au sommet des meilleurs pointeurs de la LHJMQ et les Huskies de Rouyn-Noranda ont eu raison des Tigres de Victoriaville 2-1, samedi soir, au Colisée Desjardins.

Abbandonato a mis la table pour le but d’Alex Beaucage, qui procurait une avance de 2-0 aux Huskies en première période. Il s’agissait du 63e point d’Abbandonato cette saison, quatre de mieux que Jeremy McKenna, des Wildcats de Moncton.

Félix Bibeau avait auparavant ouvert le pointage en faisant dévier un tir de la pointe de Samuel Régis, 87 secondes avant le but victorieux de Beaucage.

Les Huskies, qui trônent au sommet du classement de l’Association Ouest et du circuit Courteau, ont mis fin à une courte séquence de deux revers.

Samy Paré a tenté d’amorcer une remontée pour les Tigres lorsqu’il a réduit l’écart à 2-1 à 7:50 de la période médiane, mais la troupe de Louis Robitaille n’a pu forcer la tenue d’une prolongation.

Samuel Harvey a bloqué 23 rondelles devant la cage des Huskies et il a enregistré une 17e victoire cette saison. La recrue Fabio Iacobo a conclu la rencontre avec 19 arrêts pour les Tigres.

Olympiques 4 – Voltigeurs 6

Nicolas Guay a enregistré un tour du chapeau et les Voltigeurs de Drummondville ont vaincu les Olympiques de Gatineau 6-4.

Guay a marqué les deux derniers buts des siens, dont celui de la victoire, et il a ajouté deux aides. Les Voltigeurs, qui possèdent la meilleure attaque de la LHJMQ, ont gagné leurs cinq derniers matchs et 11 de leurs 12 derniers. Ils ont inscrit au moins six buts lors de chaque victoire pendant cette séquence.

Dawson Mercer et Cédric Desruisseaux ont tous les deux amassé un but et une mention d’assistance tandis que Félix Lauzon a fourni l’autre réussite aux Voltigeurs, qui sont notamment privés de Maxime Comtois et Joseph Veleno, présents au camp de sélection d’Équipe Canada junior.

Maxim Trépanier a répliqué à Guay en réussissant lui aussi un tour du chapeau. Alexandre Pellerin a marqué le premier but des Olympiques.

Les deux gardiens ont fait face à 29 lancers. Olivier Rodrigue, des Voltigeurs, en a stoppé 25 alors que Creed Jones, des Olympiques, en a bloqué 24.

Drakkar 1 – Océanic 4

L’Océanic de Rimouski a inscrit les quatre premiers filets de la partie et il a pris la mesure du Drakkar de Baie-Comeau au compte de 4-1.

En l’absence d’Alexis Lafrenière, toujours au camp de sélection d’Équipe Canada junior, l’Océanic a pu compter sur l’appui offensif de quatre buteurs différents pour signer un cinquième gain en six matchs.

Dmitry Zavgorodniy, Cédric Paré, Olivier Garneau et Jason Imbeault ont tous enfilé l’aiguille pour la formation du Bas-Saint-Laurent, qui s’était inclinée contre le Drakkar la veille.

L’espoir au prochain repêchage de la LNH Nathan Légaré a fait scintiller la lumière rouge dans une quatrième partie de suite, mais il a été le seul à le faire pour le Drakkar, samedi.

Colten Ellis a rebondi pour l’Océanic et il a réalisé 23 arrêts. Son vis-à-vis chez le Drakkar, Kyle Jessiman, a cédé quatre fois devant 30 lancers.

Islanders 2 – Mooseheads 6

Jordan Maher a fait bouger les cordages à deux reprises et les Mooseheads d’Halifax ont ouvert les écluses en deuxième période pour défaire les Islanders de Charlottetown 6-2.

Maher a complété la séquence de trois buts des Mooseheads, inscrit dans un intervalle de 3:15 au deuxième engagement, et a permis aux locaux de prendre les devants 5-0, avant que les deux équipes retraitent au vestiaire pour le deuxième entracte.

Arnaud Durandeau, Jake Ryczek, Walter Flower et Samuel Asselin ont également participé au festival offensif du côté des Mooseheads, tandis qu’Alexis Gravel a repoussé 30 des 32 rondelles dirigées vers lui.

Daniel Hardie a réduit l’écart 5-1 et Keith Getson, en avantage numérique, a ajouté le deuxième but et dernier but des Islanders au troisième vingt.

Matthew Welsh a stoppé 33 lancers, dont 17 en première période, dans une cause perdante.

Wildcats 7 – Titan 1

Mika Cyr a récolté quatre points, dont un but, guidant les Wildcats de Moncton vers une victoire facile de 7-1 contre le Titan d’Acadie-Bathurst.

Cyr, qui avait été blanchi la veille contre les Mooseheads de Halifax, a établi un sommet en carrière et il a obtenu au moins un point dans huit de ses neuf dernières parties.

Huit des 10 attaquants des Wildcats ont amassé au moins un point. Elliot Desnoyers a touché la cible deux fois alors que Jakob Pelletier, Jonathan Aspirot, Jacob Stewart et Adam Capannelli ont marqué un but.

Marc-André LeCouffe a fourni l’unique but au Titan, alors que les champions en titre de la coupe Memorial et de la coupe du Président tiraient déjà de l’arrière 6-0.

Francis Leclerc a quand même eu à stopper 28 tirs pour vaincre le Titan. Mark Grametbauer a accordé six buts en 31 lancers alors que Tyriq Outen a bloqué 13 des 14 rondelles envoyées dans sa direction.

Phoenix 3 Armada 7

Joël Teasdale a couronné la remontée de l’Armada en complétant un tour du chapeau et la formation de Blainville-Boisbriand n’a fait qu’une bouchée du Phoenix de Sherbrooke en l’emportant 7-3.

Tirant de l’arrière 2-0 après les 20 premières minutes de jeu, les hommes de Bruce Richardson ont enfilé sept buts lors des 20 suivantes pour se procurer une confortable avance.

Alexander Katerinakis a amorcé la remontée des siens en enfilant l’aiguille à 1:44 de la deuxième période. Rémy Anglehart, Peyton Hoyt et Teasdale, à deux reprises, ont par la suite touché la cible quatre fois dans un intervalle de 1:09. Anglehart a ajouté son deuxième but de la soirée quatre minutes avant que Teasdale complète son tour du chapeau, en avantage numérique.

Anglehart, Katerinakis et Teasdale se sont également faits complices d’un but chacun.

Alex-Olivier Voyer a inscrit son 19e et son 20e but de la saison — dont le premier but de la rencontre. Bobby Dow a également trompé la vigilance de Samuel Boileau, qui a fait face à 24 lancers.

À son premier match dans la LHJMQ, le gardien de l’Armada, âgé de 17 ans, a même obtenu une mention d’assistance sur le deuxième but des siens, le premier de la soirée de Anglehart.

Thommy Monette a été remplacé devant le filet des visiteurs après avoir concédé quatre buts en 8:08 de jeu en deuxième période, sur 22 tirs. Six secondes après avoir été appelé en relève, Brendan Cregan a cédé un but à l’Armada. Il a par la suite réalisé 12 arrêts.

Saguenéens 2 – Remparts 1

Les Saguenéens de Chicoutimi ont marqué deux buts en première période et ce fut suffisant pour battre les Remparts de Québec 2-1.

Théo Rochette, avec son septième but de la campagne, et Justin Ducharme, avec son 17e, ont touché la cible en 5:27 lors du premier tiers et les Saguenéens ont su résister pour retrouver le chemin de la victoire.

Mikael Robidoux a rapproché les Remparts à un seul but en fin de troisième période, mais la remontée ne s’est pas concrétisée.

Alexis Shank a connu un bon départ devant la cage des Saguenéens, repoussant 25 rondelles. Dereck Baribeau a effectué 22 arrêts pour les Remparts, qui venaient de gagner deux matchs consécutifs.

Foreurs 5 – Cataractes 3

Jonathan Lemieux a repoussé 27 rondelles et les Foreurs de Val-d’Or ont tenu le coup pour l’emporter 5-3 aux dépens des Cataractes de Shawinigan.

Les Foreurs menaient 4-1 en troisième période quand Manseau a trouvé le fond du filet deux fois en 65 secondes. Lemieux a su fermer la porte jusqu’à ce que Jacob Gaucher vienne sceller l’issue de la rencontre dans une cage déserte.

Karl Boudrias, Jérémy Michel, Emil Lessard-Aydin et Alexandre Couture ont aussi noirci la feuille de pointage pour la troupe de l’Abitibi.

Vincent Senez a été l’auteur de l’autre réussite des Cataractes, qui ont prolongé à cinq leur séquence de défaites.

Antoine Coulombe a reçu la confiance de son entraîneur-chef pour amorcer le duel, mais il a été chassé après avoir permis quatre buts en 23 lancers et 40 minutes. En relève, Marc-Anthony Lambert a été parfait devant cinq tirs.

Screaming Eagles 3 – Sea Dogs 2

Mitchell Balmas a inscrit le but victorieux à 5:07 du troisième vingt et les Screaming Eagles du Cap-Breton ont défait les Sea Dogs de Saint-Jean 3-2.

Balmas, qui a ajouté une mention d’aide, se retrouve à égalité au deuxième rang du circuit Courteau au chapitre des buts vainqueurs avec cinq.

Ian Smallwood et Brooklyn Kalmikov ont également fait bouger les cordages pour les Screaming Eagles, qui n’ont subi qu’un seul revers en temps réglementaire à leurs 13 dernières sorties. Declan Smith s’est fait complice de deux réussites des siens.

Filip Prikryl et Jérémie Poirier ont répliqué pour les Sea Dogs, qui occupent le dernier rang du classement général de la LHJMQ.

Le gardien recrue des Screaming Eagles William Grimard a effectué 17 arrêts et il n’a pas connu la défaite depuis le 3 novembre, soit à ses six derniers matchs. Alex D’Orio, qui avait gagné ses deux derniers départs après avoir encaissé 12 revers consécutifs, a bloqué 35 tirs pour les Sea Dogs.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *