Sports

Finalement un match important entre Bears et Vikings

Nam Y. Huh / The Associated Press Photo: Nam Y. Huh
Dave Campbell - The Associated Press

MINNEAPOLIS — Pour une quatrième fois en cinq ans, les Bears de Chicago rendront visite aux Vikings du Minnesota lors du dernier match de la saison.

Pour la première fois, cet affrontement aura son importance.

Les Vikings, qui ont déjà cédé le titre de la section Nord de l’Association Nationale aux Bears, n’ont toujours pas confirmé leur place en séries. Quant aux Bears, ils pourraient améliorer leur sort et obtenir une semaine de congé en séries si les Rams de Los Angeles s’inclinaient à San Francisco.

Si les Rams devaient l’emporter, les Vikings (8-6-1) pourraient donc être les adversaires des Bears (11-4) dès la première semaine éliminatoire.

«Nous connaissons l’enjeu. Il n’y a pas de formule magique et il n’y a pas de bouton à presser pour garantir une victoire, a mentionné le quart des Vikings Kirk Cousins. Tu fais ce que tu peux et tu donnes tout ce que tu as.»

La saison dernière, même si les Vikings avaient besoin d’une victoire pour s’assurer du deuxième rang de la Nationale, la formation du Minnesota avait remporté le titre de section deux semaines plus tôt, alors que les Bears étaient éliminés depuis longtemps.

L’année précédente, les deux équipes n’étaient pas dans la course aux séries. En 2014, au TCF Bank Stadium, les Vikings terminaient la première de deux saisons à l’extérieur, pendant que le U.S. Bank Stadium était en construction, et ils avaient vaincu les Bears pour terminer au troisième échelon de l’association.

Récemment, les deux formations n’ont pas non plus joué un dernier match significatif. En 2011, elles étaient déjà exclues des séries. En 2005, les Bears ont reposé plusieurs joueurs parce qu’ils étaient assurés du titre de section et une victoire des Vikings n’a pas été suffisante pour que l’entraîneur-chef Mike Tice évite d’être congédié.

La tension risque d’être à son comble dimanche, pour clore la saison 2018.

«Nous nous rendons là-bas avec une très grande concentration, a indiqué le quart des Bears Mitch Trubisky. Nous savons que nous allons affronter une très bonne équipe.

La NFL a manipulé son calendrier afin de diminuer les chances d’avoir des résultats moins excitants. Le match entre les Bears et les Vikings a été déplacé tard en après-midi pour qu’il ait lieu au même moment que les duels Eagles-Redskins, Cardinals-Seahawks et 49ers-Rams.

Les Vikings s’assureraient du sixième rang s’ils gagnaient contre les Bears, mais aussi si les Eagles perdent contre les Redskins. Ils pourraient terminer en cinquième position si les Seahawks s’inclinaient en Arizona.

«Tous les scénarios hypothétiques ne changeront pas notre façon d’aborder la partie. Nous allons là pour gagner, a déclaré Trubisky. Nous allons faire jouer nos partants et nous irons compétitionner.»

Les Vikings montrent un dossier de 18-6 en saison et en séries au U.S. Bank Stadium. Les Bears n’ont pas triomphé au Minnesota depuis 2011.

«Notre équipe se nourrit de la foule et de ce qu’elle amène, a ajouté Cousins. C’est un bel endroit où jouer au football et je n’ai que de bons mots à dire sur le stade, le vestiaire, le complexe d’entraînement et les partisans.»

Articles récents du même sujet