Sports

Les Eagles obtiennent leur laissez-passer en séries

LANDOVER, Md. — La touche magique de Nick Foles a permis aux Eagles de Philadelphie d’obtenir leur laissez-passer pour les éliminatoires dans la Nationale grâce à une victoire de 24-0 devant les Redskins de Washington, dimanche.

Les champions en titre du Super Bowl, les Eagles (9-7), devront se mesurer aux Bears (12-4) le week-end prochain.

«Nous n’allons pas nous défiler. Nous sommes là pour faire mal aux Bears», a déclaré Malcolm Jenkins.

Foles a égalé le record de Philip Rivers en complétant 25 passes d’affilée et a lancé deux passes de touché avant qu’une blessure au haut du corps le force à quitter la rencontre. Nate Sudfeld a décoché une passe de touché de 22 verges, la seule de sa présence sur le terrain.

Nommé le joueur le plus utile lors du dernier Super Bowl, Foles présente un dossier de 6-0 en remplacement de Carson Wentz.

Les Eagles ont dominé les Redskins, contrôlant le ballon pour une durée de 43:19. La défensive de Philadelphie a limité les Redskins à amasser des gains de 89 verges au total.

Les Redskins (7-9) ont perdu six de leurs sept dernières rencontres après avoir mené la section Est de la Nationale avec un dossier de 6-3.

«Ce n’était pas une bonne année pour nous, a reconnu l’entraîneur-chef des Redskins. Avec un peu de chance, nous pourrons retrouver le support de nos partisans. D’ici là, nous avons beaucoup de pain sur la planche.»

Foles a conclu la rencontre avec en complétant 28 de ses 33 passes pour des gains aériens de 221 verges.

Il a repéré Alshon Jeffery sur une distance de deux verges pour conclure une séquence à l’attaque de 87 verges, qui a occupé 11:49 du temps au second quart, pour permettre aux Eagles de prendre les devants 10-0.

Le quart des Eagles a par la suite rejoint Nelson Agholor sur six verges pour porter la marque à 17-0, tard au troisième quart. Sur le jeu précédent, Foles avait la chance de battre un record de passes consécutives complétées, mais a raté la cible.

Sudfeld a à son tour remis le ballon à Agholor, qui a couru en direction de la zone des buts après avoir capté la passe, pour creuser l’écart 24-0 en quatrième.

À son troisième match après que Alex Smith et Colt McCoy eurent subi des blessures, Josh Johnson a vu 12 de ses 27 passes être complétées pour des gains de 91 verges et a lancé une interception.

«Ils ont fait ce que les bonnes équipes font et ont pris les choses en main», a mentionné Johnson à propos des Eagles.

Articles récents du même sujet