Sports

Les Norvégiens ont dominé le Tour de ski

Norway's Ingvild Flugstea Oestberg crosses the finish line to win a women's 10km cross country Mass Start at the Tour De Ski, in Val di Fiemme, northern Italy, Saturday, Jan. 5, 2019. (Newspower press office via AP) Photo: The Associated Press

VAL DI FIEMME, Italie — Les Norvégiens ont rappelé à tous qu’ils constituent une puissance en ski de fond. Johannes Hoesflot Klaebo et sa compatriote Ingvild Flugstad Oestberg ont respectivement remporté les poursuites masculine et féminine le long de l’Alpe Cermis, en route chacun vers la conquête du titre cumulatif du Tour de ski.

Klaebo a complété l’exigeante épreuve de 9 kilomètres en 32 minutes et 51,3 secondes, devançant par 16,7 secondes au fil d’arrivée le Russe Sergey Ustiugov. Le Norvégien Simen Hegstad Krueger a obtenu le bronze, après avoir concédé 48,8 secondes à Klaebo. Aucun fondeur canadien n’a pris part à cette épreuve.

Le fondeur norvégien âgé de 22 ans a ainsi signé sa cinquième victoire en sept épreuves au Tour de ski. Ces performances époustouflantes lui ont du même coup assuré le titre au classement cumulatif. Il s’agit de son premier sacre en carrière dans cette compétition.

Chez les dames, Oestberg a écrasé ses rivales lors de la poursuite de 9 kilomètres. La Norvégienne âgée de 28 ans a complété la distance en 35:15, loin devant sa plus proche poursuivante, la Russe Natalia Nepryaeva (37:57). La Finlandaise Krista Parmakoski a complété le podium, en 38:10,9.

Emily Nishikawa, de Whitehorse, au Yukon, a terminé en 25e place, à 13:54,9 de la double médaillée d’or olympique par équipes.

Oestberg s’est donc adjugé le titre au classement général du Tour de ski, après avoir signé sa quatrième victoire consécutive. Il s’agit de son meilleur résultat à cette compétition, surpassant ses deuxièmes places en 2016 et 2018.

Articles récents du même sujet