Sports

Le Canadien sélectionne Juraj Slafkovsky au tout premier rang du repêchage de la LNH

Le suspense est maintenant terminé, le Canadien de Montréal a sélectionné l’attaquant Juraj Slafkovsky au tout premier rang du repêchage de la Ligue nationale de hockey (LNH), jeudi soir.

Une partisane bien heureuse de la sélection du Canadien au premier rang du repêchage.
Photo: Clément Gaboury/Métro

C’est la première fois depuis 1980 que l’organisation montréalaise met la main sur le premier espoir d’une cuvée.

Slafkovsky, un ailier gauche originaire de Slovaquie, a fait écarquiller bien des yeux aux derniers Jeux olympiques et au Championnat du monde de hockey. Plusieurs experts voient en lui un excellent patineur et un meneur de jeu créatif. Il n’a inscrit que cinq buts en 31 matchs cette année, mais il évoluait dans la première ligue finlandaise, un circuit résolument défensif.

Slafkovsky est d’ailleurs devenu le premier joueur originaire de la Slovaquie à être repêché au tout premier rang.

Alexander Romanov part, Kirby Dach et Filip Mesar s’amènent

Le Canadien a ensuite effectué une transaction impliquant trois formations, mettant la main sur le centre de 21 ans Kirby Dach. En retour, le CH a cédé le défenseur Alexander Romanov et le 98e choix du repêchage.

Dans l’uniforme des Blackhawks de Chicago, Dach a amassé 59 points en 152 rencontres. Il avait été sélectionné au troisième rang lors de l’encan de 2019. Il a notamment participé aux Championnats du monde de hockey junior avec l’équipe canadienne.

Alexander Romanov quitte quant à lui l’organisation du Tricolore après deux saisons avec le club. Le défenseur de 22 ans avait cumulé 13 points en 133 affrontements. Il avait été repêché en deuxième ronde lors du repêchage de 2018.

Avec son choix au 26e rang, le Tricolore a mis la main sur un autre attaquant slovaque en Filip Mesar. Ailier droit de petit gabarit, Mesar est reconnu pour sa vitesse. Il a récolté 16 points en 37 parties la saison dernière en ligue élite slovaque.


Stupéfaction, puis extase

Des milliers de Montréalais s’étaient donné rendez-vous aux abords du Centre Bell pour visionner la soirée du repêchage sur écran géant.

Des milliers d’amateurs de hockey étaient réunis aux abords du Centre Bell pour le repêchage de la LNH.
Photo: Clément Gaboury/Métro

Dès 16h30, la Place des Canadiens était déjà inondée d’amateurs de hockey.  Sous les applaudissements de la foule, les espoirs et les dirigeants des équipes de la LNH défilaient sur le tapis rouge avant de faire leur entrée dans l’amphithéâtre. Montréal avait des airs d’Hollywood.  

La majorité des amateurs sondés sur place espéraient voir le Canadien repêcher Shane Wright. Slafkovsky a même été la cible de quelques huées à son arrivée sur le tapis rouge. Mais la décision de l’état-major du Canadien était déjà prise.

À 19h26, après de longues minutes de suspense, Kent Hughes a finalement prononcé les mots «from the Slovakia national team […] Juraj Slafkosvky».

La réaction fut aussi immédiate qu’ambiguë, un mélange de stupéfaction et d’extase. Les murmures aux abords du Centre Bell se sont rapidement transformés en cris de joie.

L’enthousiasme d’un amateur en liesse a semblé faire effet sur le reste de la foule.

Un partisan bien heureux de la sélection du Canadien de Montréal.
Photo: Clément Gaboury / Métro

Pour la première fois depuis 1980, le Canadien de Montréal a repêché au tout premier rang du repêchage de la LNH. Les Montréalais avaient là une bonne raison de célébrer.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet