Sports

Coupe Rogers: Djokovic et Murray en finale

Coupe Rogers: Djokovic et Murray en finale
Photo by: THE CANADIAN PRESSAndy Murray, of Great Britain, reacts to winning a point against Kei Nishikori, of Japan, during the semi-finals at the Rogers Cup tennis tournament on Saturday, August 15, 2015 in Montreal. THE CANADIAN PRESS/Paul Chiasson

Le Serbe Novak Djokovic et le Britannique Andy Murray, déjà vainqueurs à deux reprises de la Coupe Rogers, s’affronteront dimanche en finale pour une troisième couronne.

Samedi après-midi, après avoir passé près de quatre heures sur le terrain la veille avec notamment un match de double terminé aux alentours de minuit, Novak Djokovic a pris le dessus sur le Français Jérémy Chardy, en demi-finale du simple.

En soirée, Andy Murray a facilement vaincu le Japonais Kei Nishikori 6-3, 6-0.

Djokovic n’a pas eu de difficulté à passer en finale de son sixième tournoi Masters de la saison grâce à un gain en deux manches identiques de 6-4. Chardy n’a jamais remporté une manche en carrière (0-24) contre Djokovic en 10 matchs.

À sa première présence en demi-finale d’un Masters, le Français a paru intimidé d’entrée. Il a entamé le match avec deux double-fautes. Le numéro 1 mondial ne demandait pas tant de générosité et a facilement brisé le Français dès le premier jeu du match.

Chardy s’est repris de belle façon sur son service dans le reste de la manche, remportant deux jeux de suite à 0. Djokovic a même fait une frousse aux spectateurs du stade Uniprix, lorsqu’il a demandé au soigneur de masser son coude. Toutefois, cela a semblé sans impact puisque Chardy n’avait pas le niveau de jeu nécessaire pour briser Djokovic, ne se donnant aucune balle de bris dans cette manche initiale. Le Serbe a donc pu prendre aisément le premier set 6-4, grâce à un dernier jeu remporté à 0.

Le Djoker a encore menacé Chardy d’entrée au deuxième set. Cette fois, le Français a résisté, en sauvant deux balles de bris. Mais le répit a été de courte durée. Djokovic était dominant sur son service en deuxième manche, n’accordant que 3 petits points à son adversaire. Il n’a d’ailleurs pas concédé de balle de bris dans toute la rencontre. Malgré tout, il a tenu à souligner les efforts de son adversaire. «Jérémy a joué une très bonne semaine, j’espère qu’il va continuer comme ça», a déclaré le Djoker, après le match.

Il s’agit pour lui d’une 30e victoire de suite en Masters, lui qui en a déjà remporté 5 cette saison. «Il reste encore la finale, qui est le match le plus important [du tournoi]», a-t-il dit très humblement.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *