Actualités

Budget: répit aux Verdunois

Budget: répit aux Verdunois
Photo by: Gracieuseté

Les propriétaires de Verdun verront leur charge fiscale augmenter de 1,19% en 2019. Mais c’est en deçà de la moyenne montréalaise qui se situe à 1,7% selon le budget de la Ville de Montréal déposé la semaine dernière.

«On est bien content et ça va donner de l’oxygène aux citoyens», assure le maire d’arrondissement Jean-François Parenteau, qui parle du plus bas pourcentage imposé à Verdun depuis au moins 10 ans.

Pour lui, cette différence fait écho aux chiffres de l’arrondissement présentés à la fin octobre, qui parlaient de surplus.

«Ce sont des sommes que les gens ont déjà payées, donc si je ne vais pas aux surplus et que j’augmente les taxes, c’est comme si je faisais payer deux fois les gens, soutient-il. À la fin de l’année, on finit tout le temps par aller renflouer ce qu’on a pris pour équilibrer le budget.»

L’année dernière, la taxe à Verdun s’élevait à 2,4% et celle de Montréal à 3,3%.

Commerces
Le budget comprend aussi des mesures favorables aux commerces de proximité selon Billy Walsh, de la SDC Wellington. Il évoque entre autres la réduction de l’écart de taxation entre le résidentiel et le non résidentiel ainsi que la baisse de 10% du taux de taxation sur la première tranche de 500 000$ des immeubles non résidentiels.

À titre de président de l’Association des SDC de Montréal, M. Walsh pense à faire des recommandations concernant les 5,2 M$ alloués aux chantiers. Il considère le montant insuffisant face aux pertes encourues par les commerçants.

Il ajoute que de nombreux éléments ne sont pas nécessairement explicites dans le budget. Le Verdunois donne en exemple la rapidité d’exécution des chantiers ou encore les amendes aux promoteurs en cas de retard.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *