Soutenez

Mieux vaut en rire qu’en pleurer

S’il y a un bébé proche de nous dans l’avion, on espère toujours qu’il sera tranquille pendant le vol.

Évidemment, les pauvres, ils ne peuvent pas contrôler leur réaction en hauteur, mais égoïstement, c’est ce que l’on préfère.

Je pense avoir trouvé le compromis parfait entre un enfant pleurnicheur et celui tout à fait muet… Le rieur! Ça fait fondre le cœur, instantanément! 

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.