Actualités
16:06 24 janvier 2021 | mise à jour le: 24 janvier 2021 à 16:06 temps de lecture: 2 minutes

Plus de 50 000$ d’amendes pour un seul rassemblement

Plus de 50 000$ d’amendes pour un seul rassemblement
Photo: Archives/Métro Média

Une intervention policière pour mettre fin à un rassemblement hier, à Mirabel, s’est soldée avec l’émission d’amendes pour chacune des dizaines de personnes qui y participaient.

«Vers 22h, les policiers sont intervenus dans une résidence privée afin de mettre fin à un rassemblement. Ça semblait être un party», explique le porte-parole de la Sûreté du Québec (SQ), Stéphane Tremblay. La SQ a collaboré avec le Service de police de la Ville de Mirabel pour mener l’opération.

Chacune des 36 personnes présentes a reçu un constat d’infraction de 1546 $. C’est donc un total de 56 656$ que ce groupe de fêtards clandestins devra payer.

Plusieurs cas de rassemblements

Des événements interdits par le gouvernement se sont multipliés ce weekend au Québec.

À Montréal, les policiers sont intervenus trois fois en moins de 24 heures dans des synagogues de la communauté juive hassidique de l’arrondissement Outremont, où les consignes sanitaires ont été ignorées par des dizaines de personnes.

Plusieurs d’entre elles s’exposent à recevoir un constat d’infraction en vertu de la loi sur la santé publique. Une personne a également été arrêtée pour entrave au travail des policiers.

Le conseil juif hassidique du Québec ainsi que plusieurs membres de la communauté juive, dont le chef d’Ensemble Montréal Lionel Perez et ont dénoncé ces comportements.

Articles similaires