Actualités

Balarama Holness donne rendez-vous à Montréal en 2025

Le chef de Mouvement Montréal, Balarama Holness, entouré de ses candidats.
Le chef de Mouvement Montréal, Balarama Holness, entouré de ses candidats. Photo: Pascal Gaxet / Métro

Malgré des résultats qui n’élisent aucun candidat de Mouvement Montréal au conseil de ville, Balarama Holness le chef du parti a résumé la campagne qui s’est écoulée comme une victoire et donne rendez-vous aux Montréalais en 2025. Cette campagne n’est «qu’un début» et celle-ci ne semble pas décourager les ambitions de l’ex-joueur des Alouettes de devenir le futur maire de Montréal.

Dans le cadre de son discours post-électoral, Balarama Holness s’est entouré de l’ensemble de ses candidats et a loué que Mouvement Montréal était une famille. «Ce n’est pas une histoire d’une seule personne tentant de briguer la mairie de Montréal. […] Mouvement Montréal doit continuer et continuera. Ce n’est que le début, car nous sommes un nouveau parti politique. Nous serons là en 2025», explique t-il sur scène.

Les premiers mots qui me viennent à l’esprit sur cette campagne, c’est victoire.

Balarama Holness, première phrase de son discours post-électoral

M. Holness s’est senti revigoré par ces résultats. Près de 30 000 personnes ont placé le nom de Balarama dans l’urne. «Le fait que les Montréalais et les Montréalaises aient voté pour nos candidats veut dire qu’ils veulent qu’on continue». Il a lancé un appel aux forces vives qui voudraient rejoindre le mouvement et «sauter dans l’arène», car ce sont les leaders de demain qui «changeront les quartiers». «Ce sont les gens éduqués aux problématiques sociales […] qui feront de cette ville, une ville meilleure». Balarama espère avoir semé une graine qui germera dans les prochaines années.

D’autres candidats du parti ont succédé les prises de parole et sont allés dans le sens de leur chef. «Aujourd’hui est un premier pas et nous reviendrons», explique le candidat à la mairie d’arrondissement de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce, Matthew Kerr.

La soirée électorale de Mouvement Montréal ayant rassemblé moins d’une centaine de partisans, s’est déroulée à la salle de réception Maison principal située à Saint-Henri. Après les résultats et le discours de son chef ainsi que de quelques candidats, la soirée a été festive avec musique.

Serein et confiant en début de soirée

En début de soirée, Balarama Holness était serein, «pas nerveux et confiant d’avoir un bon résultat», mais a concédé qu’une campagne électorale était plus difficile que de remporter la coupe Grey. «Je suis fier de tout le travail accompli. Je veux être le maire de tous les Montréalais. Logement, économie, transport en commun, c’est important d’aborder les besoins réels.»

Ne reconnaissant pas que l’union de Mouvement Montréal avec Ralliement Montréal l’a finalement affaiblie, M. Holness explique que «sa force, son énergie et ses larmes» vont vers les personnes qui sont restées avec lui.

Vos nouvelles 100% locales, recevez-les chaque jour.

Nos infolettres vous suivent partout.

Articles récents du même sujet