Actualités

Une famille de réfugiés ukrainiens attendue à Montréal

Élèves
Des élèves de l’école Socrates-Démosthène. Photo: Courtoisie CHGM

Une première famille de réfugiés ukrainiens arrivera dimanche, en fin de journée, à Montréal par le biais du programme communautaire «Hellenic Hope for Others».

Ce programme est soutenu par plusieurs organismes, dont la Communauté hellénique du Grand Montréal (CHGM), avec la collaboration de la députée de Saint-Laurent Emmanuella Lambropoulos.

Une mère et ses enfants âgés de 17 et 14 ans sont attendus à l’aéroport Pierre-Elliott-Trudeau vers 16h15, précise le directeur exécutif de CHGM, Denis Kotsoros, joint par téléphone.

Ce programme a été lancé au mois de mars pour soutenir la communauté ukrainienne. Une campagne d’affichage a été réalisée dans plusieurs écoles et églises afin de sensibiliser le public.

«Nous avons récolté des dons via des écoles, des églises, notre communauté et des organismes privés. C’est notre toute première action pour eux. Nous sommes fiers d’être en mesure d’apporter de l’aide en ces temps difficiles, indique Denis Kotsoros qui admet que ce dispositif n’a pas été simple à mettre en place. Nous avons dû notamment payer les billets et trouver une solution pour l’hébergement de cette famille sur l’île de Montréal.»

Cette initiative a permis de recueillir plus de 8 500 dollars, ainsi que des dizaines d’articles. «Nous avons près de 2 tonnes de vêtements et de nourriture», souligne M. Kotsoros. D’autres familles arriveront prochainement à Montréal dans le cadre de ce programme.

Par ailleurs, le 11 mai dernier, Sean Fraser, ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, a annoncé 3 vols nolisés fédéraux à destination du Canada pour les Ukrainiens et les membres de leur famille. Le vol vers Montréal est prévu le 29 mai.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet