Montréal
13:28 3 juillet 2019

La Ville débloque 825 000$ pour l’élection du successeur de Luc Ferrandez

La Ville débloque 825 000$ pour l’élection du successeur de Luc Ferrandez
Photo: Archives Métro

Les élections partielles qui auront lieu cet automne pour remplacer Luc Ferrandez à la mairie du Plateau-Mont-Royal coûteront 825 000$ aux Montréalais.

«Les citoyens et citoyennes de l’arrondissement seront appelés à aller aux urnes pour choisir qui sera l’heureux élu pour cet arrondissement dynamique dont on est extrêmement fier dans notre administration», a déclaré mercredi matin la mairesse de Montréal, Valérie Plante, à la suite de l’approbation de cette dépense en séance du comité exécutif.

Le scrutin aura lieu le 6 octobre.

Luc Ferrandez a quitté la vie politique le 14 mai, après avoir régné à la tête du Plateau-Mont-Royal pendant 10 ans. Il déplore que l’administration municipale n’en fait pas assez, selon lui, pour lutter contre les changements climatiques et assurer la protection de l’environnement.

Depuis, les noms de nombreux candidats potentiels ont surgi, notamment Karel Mayrand, qui dirige la Fondation David Suzuki et collabore avec la Ville sur divers projets environnementaux, de même que le directeur du Bureau de la transition écologique et de la résilience, Sidney Ribaux. Le nom de l’écologiste Steven Guilbeault a également été évoqué dans les jours qui ont suivi le départ de M. Ferrandez de la vie politique, mais celui-ci a depuis annoncé qu’il se présentera dans la circonscription de Laurier-Sainte-Marie comme candidat pour le Parti libéral du Canada aux prochaines élections fédérales.

Jusqu’à maintenant, le seul candidat à avoir fait part publiquement de son intérêt à briguer la mairie du Plateau-Mont-Royal est Luc Rabouin, directeur du développement stratégique de la Caisse d’économie solidaire Desjardins.

Ensemble Montréal devrait également présenter une candidature.