Montréal
11:22 22 octobre 2020 | mise à jour le: 22 octobre 2020 à 16:50 temps de lecture: 5 minutes

Aide aux commerces: Montréal rendra le stationnement gratuit la fin de semaine

Aide aux commerces: Montréal rendra le stationnement gratuit la fin de semaine
Photo: Josie Desmarais | MétroLa mairesse de Montréal, Valérie Plante.

À l’approche du temps des Fêtes, une période cruciale pour les commerces de la métropole, la Ville de Montréal annonce ce jeudi un plan d’aide de 6 M$, qui prévoit notamment de rendre le stationnement sur rue gratuit la fin de semaine pendant un mois et demi.

Ainsi, tous les espaces de stationnement tarifés sur rue seront gratuits chaque weekend, du 14 novembre au 31 décembre, partout dans la ville.

Cette mesure, qui s’appliquera à environ 18 000 places de stationnement à Montréal, dont 7500 au centre-ville, devrait faire perdre environ 1,7 M$ en revenus de parcomètres à la Ville.

«C’est très positif parce que ça va aider les clients à se rendre au centre-ville et à s’y stationner», a réagi à Métro le directeur général de la Société de développement commercial (SDC) Montréal centre-ville, Émile Roux. La semaine dernière, un sondage mené par cette SDC montrait d’ailleurs que les automobilistes ont été les plus grands consommateurs sur la rue Sainte-Catherine Ouest, cet été.

Une mesure temporaire?

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, s’est montrée évasive vendredi quant à la possibilité de prolonger cette initiative au-delà du 31 décembre, voire de la rendre permanente.

«Il y a des études qui laissent penser que des stationnements gratuits, ça règle tout. Il y a une espèce de penser magique. Ce n’est pas nécessairement le cas, mais peut-être que oui. Donc, on va prendre le temps  d’aller chercher l’information pour mieux comprendre les comportements des consommateurs et les impacts que cela a sur les commerces», a indiqué Mme Plante, lors d’une conférence à l’hôtel de ville jeudi avant-midi.

Pour le chef de l’opposition officielle, Lionel Perez, cette décision de l’administration Plante «est un aveu d’échec».

«Pendant des années, ils ont supprimé des centaines d’espaces de stationnement avec la prétention que ça n’affecterait pas les commerçants […] Et là, aujourd’hui, elle dit qu’elle va rendre le stationnement gratuit pour aider les commerçants», ironise-t-il, en entrevue à Métro.

L’élu d’Ensemble Montréal croit par ailleurs que la Ville «aurait la marge de manoeuvre» pour conserver les espaces de stationnement gratuits «au-delà du Temps des Fêtes». Il rappelle que la Ville a reçu récemment un montant de plus de 263 M$ de la part de Québec pour l’aider à faire face à la pandémie.

Les fonds qui permettront de financer l’ensemble du plan annoncé jeudi proviennent d’ailleurs de Québec, via l’entente Réflexe Montréal.

Heures d’ouverture prolongées

Le Ville prolongera aussi les heures d’ouverture des détaillants de la métropole, là aussi du 14 novembre au 31 décembre. Ils pourront ainsi rester ouverts jusqu’à 22h la fin de semaine et jusqu’à 19h, du  lundi au vendredi. Puisque les commerces du centre-ville disposent déjà d’une telle flexibilité depuis quelques années, cette mesure bénéficiera essentiellement aux établissements situés ailleurs dans la métropole.

«On va être capable d’avoir une plage horaire beaucoup plus grande pour répartir la clientèle», a souligné le président de l’Association des SDC de Montréal, Billy Walsh, présents aux côtés de Mme Plante jeudi. Il voit donc là une manière «d’atténuer la courbe» dans le contexte de la lutte contre le coronavirus.

«Si on n’aide pas les commerçants pendant le temps des fêtes, certains ne passeront pas au travers.» -Valérie Plante, mairesse de Montréal

Aménagements hivernaux

La Ville financera aussi la tenue d’animation et la mise en place d’aménagements adaptés à l’hiver au centre-ville. Il pourrait s’agir, par exemple, de nouvelles places publiques ou de tronçons de rue réservés aux piétons.

«On veut que ça soit les arrondissements et les sociétés de développement commercial nous fassent des propositions», a précisé la mairesse. Cette dernière a d’ailleurs pu confirmer que le tronçon de la rue Sainte-Catherine Ouest situé devant le Complexe Desjardins demeurera réserver aux piétons cet hiver, à la demande notamment du Partenariat du Quartier des spectacles et de la SDC Montréal centre-ville.

«Nous sommes convaincus que cela va contribuer à attirer des visiteurs au centre-ville de Montréal», a affirmé Mme Plante.

Aide financière

La Ville ajoute aussi 1,5 M$ à un fonds de PME MTL dédié à aider les commerces à entamer leur virage numérique ou à adapter leur établissement aux mesures sanitaires mises en place par les autorités publiques.

«Le message qu’on envoie aujourd’hui, c’est que les artères seront ouvertes pendant le temps des Fêtes et que ça se fera dans le respect des règles sanitaires», estime Émile Roux.

Les mois de novembre et de décembre sont cruciaux pour les commerces de la métropole. Pendant ces deux mois, ils réalisent en moyenne près de 20% de leurs revenus annuels, selon des données de la Ville.

Articles similaires