Montréal
17:04 1 novembre 2020 | mise à jour le: 1 novembre 2020 à 17:04 temps de lecture: 2 minutes

Les commerçants du Quartier chinois lancent une campagne antiracisme

Les commerçants du Quartier chinois lancent une campagne antiracisme
Photo: Josie Desmarais / MétroLe Quartier chinois de Montréal

Samedi matin, dans le cadre d’une conférence de presse, qui s’est tenue dans le Quartier chinois de Montréal, le lancement d’une campagne contre le racisme anti-asiatique lié à la COVID-19 et pour la vitalité économique a été annoncé.

Le thème de la campagne en question est le suivant: «Bonne fortune et Solidarité».

Lors de la conférence de presse, les commerçants du Quartier chinois étaient accompagnés du ministre du Patrimoine canadien, Steven Guilbeault, ainsi que des conseillers municipaux Francesco Miele, le leader adjoint de l’Oppostion officielle à l’Hôtel de ville de Montréal, Ensemble Montréal, et Marvin Rotrand.

Avec comme thème principal la solidarité, la campagne a pour but de lutter contre les actes de discrimination raciale envers les personnes d’origine ou d’apparence chinoise. Depuis le début de la pandémie, ces types de discrimination ont augmenté. En mars dernier, plusieurs médias, dont Métro, ont traité du sujet.

Les commerces du Quartier chinois de Montréal ont beaucoup souffert depuis l’arrivée du virus au Québec. Les rues sont moins achalandées et le Quartier fonctionne au ralenti. En mars, certains restaurants avaient déjà constaté une diminution d’à peu près 40% de leur clientèle.

Bien entendu, avec les mesures restrictives mises en place à l’heure actuelle, il est difficile pour tous les commerces de Montréal de retrouver l’achalandage auquel ils étaient habitués avant que la COVID-19 frappe durement la ville. Toutefois, la campagne «Bonne fortune et Solidarité» a comme objectif de contribuer à la revitalisation du quartier.

Plus de 5000 biscuits chinois distribués

Avec le lancement de cette campagne, la distribution de 5000 biscuits chinois, nommés «fortune cookies» en anglais, est prévue. Des messages contre le racisme et pour la solidarité ainsi que la relance économique du Quartier chinois se trouveront à l’intérieur des biscuits, qui seront distribués dans plusieurs commerces.

La campagne «Bonne fortune et Solidarité» est organisée par l’Associtation chinoise de Montréal, le Conseil du développement du Quartier chinois et le Centre de recherche-action sur les relations raciales (CRARR). Cette campagne s’ajoute à une longue liste d’initiatives contre la discrimination et la désinformation associées à la COVID-19, menées par le CRARR.

Articles similaires