Montréal
14:40 8 décembre 2020 | mise à jour le: 8 décembre 2020 à 16:50 temps de lecture: 3 minutes

Les tunnels Ville-Marie et Viger en chantier pour les 10 prochaines années

Les tunnels Ville-Marie et Viger en chantier pour les 10 prochaines années
Photo: Pablo Ortiz/MétroMétro avait visité en septembre 2019 les tunnels Ville-Marie et Viger, en compagnie d'experts et d'analystes du MTQ.

Le coup d’envoi des travaux de réfection des tunnels Ville-Marie et Viger a été donné aujourd’hui par le ministre des Transports François Bonnardel et la ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal, Chantal Rouleau. Les travaux s’étaleront sur «une dizaine d’années» afin de limiter les entraves de circulation.

Les premiers appels d’offres avaient été lancés au début de l’année 2020 pour des travaux qui auraient dû débuter au début de l’été. La moitié des travaux seront réalisés à l’extérieur des voies de circulation, et ne seront «pas visibles pour les usagers de la route». Près de 2 G$ ont été investis pour réparer et améliorer la sécurité de ces tunnels construits dans les années 70.

«Exploit du génie québécois»

Tout en rappelant le caractère unique de cet échangeur souterrain «le seul que nous avons au Québec et l’un des rares en Amérique du Nord», le ministre Bonnardel a rappelé la responsabilité du gouvernement de préserver cet «exploit du génie québécois». «Comme gouvernement, il est de notre responsabilité d’assurer le maintien des deux tunnels afin qu’ils puissent continuer de contribuer à la vitalité économique et sociale du Québec. Nous faisons du maintien des actifs une priorité et c’est pour cela que notre gouvernement consacrera une somme de plus de 2 G$ à ce projet», a déclaré le ministre.

«En procédant à ces travaux de réfection, nous nous assurons que les infrastructures pourront jouer leur rôle dans la région métropolitaine de Montréal pendant au moins 40 ans sans nouvelle intervention majeure de maintien. Il s’agit du seul lien autoroutier à traverser le centre-ville de Montréal d’est en ouest. Il est donc essentiel de le préserver.» – Chantal Rouleau.

Les premiers travaux des tunnels Ville-Marie et Viger consisteront en la réfection complète des tunnels de la sortie pour les rues de la Montagne et Saint-Jacques en direction est (dont le démantèlement des derniers paralumes), et au remplacement des 37 ventilateurs d’extraction.

Des appels d’offres seront encore lancés dans les prochains mois et en 2021 concernant respectivement les travaux de migration électrique vers les 25 kilovolts et la reconstruction des tabliers des ponts Saint-Urbain et Saint-Laurent.

Neuf tubes de circulation, une dizaine de ponts, une trentaine de murs de soutènement et 10 kilomètres de chaussée sont concernés par ces travaux.

Articles similaires