Montréal
13:35 31 mars 2021 | mise à jour le: 13 avril 2021 à 12:45 temps de lecture: 2 minutes

Langue française: quatre arrondissements de Montréal se conforment

Langue française: quatre arrondissements de Montréal se conforment
Photo: Josie Desmarais/MétroLe centre-ville de Montréal

Quatre arrondissements de plus sont maintenant conformes aux dispositions de la Charte de la langue française.

Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce, Lachine, Montréal-Nord et Saint-Laurent ont reçu un certificat de conformité de l’Office québécois de la langue française.

Un certificat de conformité à la Charte de la langue française est délivré suite à une analyse de la situation linguistique et, s’il y a lieu, à la mise en place d’un programme de francisation et des mesures de correction. Une fois cette étape réalisée, l’Office effectue les vérifications nécessaires et si la situation est conforme aux dispositions de la Charte, il peut obtenir sa certification.

En octobre, une motion adoptée à l’unanimité par l’Assemblée nationale demandait à Montréal de se conformer à la Loi 101. Depuis, la ville-centre et la vaste majorité des arrondissements ont obtenu leur certification. Les arrondissements de Saint-Léonard et Pierrefonds-Roxboro sont ceux qui ne l’ont toujours pas.

«Le dossier de la certification des arrondissements de la Ville de Montréal progresse. Depuis la motion initiée par le gouvernement le 22 octobre dernier, 8 arrondissements supplémentaires ainsi que la Ville-centre se sont conformés à la Charte de la langue française. La situation à Montréal demande cependant une mobilisation concrète afin de s’assurer de la pérennité de notre langue à Montréal et au Québec», a affirmé le ministre responsable de la Langue française, Simon Jolin-Barrette.

«Tout d’abord, il est important que la Ville devienne exemplaire, à tous les niveaux. Il sera aussi primordial, dans les prochains mois, de poser des gestes forts, notamment en matière de langue du commerce, des affaires et du travail», a-t-il ajouté.

La Ville de Montréal s’est dotée d’un plan en matière de valorisation du français qui vise à favoriser la promotion et le rayonnement de la langue française dans la métropole.

Dans ce plan, la Ville se dit déterminée à agir «non seulement afin de respecter notre engagement envers les lois et règlements qui assurent la qualité et le rayonnement de la langue française, mais aussi d’en faire la promotion».

Articles similaires