Montréal
14:11 29 avril 2021 | mise à jour le: 29 avril 2021 à 16:41 temps de lecture: 5 minutes

STM: gratuit pour les enfants et tarif réduit pour les aînés dès juillet

STM: gratuit pour les enfants et tarif réduit pour les aînés dès juillet
Photo: Josie DesmaraisUne femme âgée passe par le tourniquet du métro de Montréal. / Josie Desmarais

Dès le premier juillet, les enfants âgés de 11 ans et moins pourront utiliser gratuitement tous les services de transport collectif dans la région métropolitaine, alors que les aînés usagers de la Société de transport de Montréal (STM) bénéficieront d’un tarif réduit.

Auparavant, seulement les enfants de 5 ans et moins pouvaient profiter de la gratuité. Dès cet été, les enfant de 11 ans et moins accompagnés d’une personne de 14 ans et plus en assumant la surveillance et munie d’un titre valide pourront voyager gratuitement dans l’ensemble du réseau. Un maximum de 5 enfants par personne responsable est autorisé.

Quant aux personnes âgées de 65 ans et plus détenteurs d’une carte OPUS avec photo, ils auront droit à un rabais tarifaire bonifié, passant de 40% à 70%.

Ce rabais s’appliquera dès le premier juillet aux titres mensuels, quatre mois, hebdomadaire, les titre unitaires, deux passages ainsi que sur les carnets dix passages de la STM.

Pour la mairesse de Montréal, Valérie Plante, ce rabais permettra de faciliter la reprise de la vie des personnes aînées post-pandémie. «J’ai toujours cru à l’impact de mesures de tarification plus équitable en matière de transport collectif, et il s’agit aujourd’hui d’une première étape dans la bonne direction», a-t-elle déclaré.

Sur Twitter, Lionel Perez, chef de l’opposition officielle Ensemble Montréal du conseil municipal, a réagi à la nouvelle. «Un rabais pour les aînés ce n’est pas la gratuité promise lors de la campagne par Projet Mtl», écrit-il.

Refonte tarifaire de l’ARTM et indexation

Ces deux nouvelles tarifications s’inscrivent dans le cadre de la première phase de la refonte tarifaire de l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) dévoilée jeudi matin.

Adoptée à l’unanimité par le conseil d’administration de l’ARTM le 18 décembre dernier, la refonte tarifaire fait suite à une vaste consultation publique et se déploiera graduellement jusqu’en 2025.

Dans le cadre de sa refonte tarifaire, l’ARTM procède à une augmentation de 2% en moyenne du prix des titres dans la région métropolitaine pour l’année 2021. Cette indexation ne touche toutefois pas les titres unitaires RTL, STL et STM qui demeurent à 3,50$.

De plus, dès le premier juillet, tous les étudiants âgés de 18 ans et plus bénéficieront d’un rabais de 40% à l’achat d’un titre mensuel dans l’ensemble du réseau.

Quatre zones tarifaires et deux déclinaisons de titres à venir

Toujours à compter du premier juillet 2021, les services de transport collectif seront séparés en quatre grandes zones tarifaires: l’agglomération de Montréal (A), l’agglomération de Longueuil et la Ville de Laval (B), les couronnes nord et sud (C), ainsi que la zone hors territoires de l’ARTM (D), mais qui sont desservies en vertu d’ententes convenues avec l’ARTM.

La refonte tarifaire de la région métropolitaine simplifie et harmonise l’offre tarifaire puisqu’elle retire un total de 153 titres existants dans les zones C et D, dont les tarifs sont supérieurs aux nouveaux titres.

Dès juillet 2023, les titres proposés dans l’ensemble du réseau se déclineront en deux catégories dans les quatre zones tarifaires : les titres «Tous mode» et les titres «Bus partout».

Les titres «Tous mode» donnent accès à tous les services de bus, de métro, de train, de REM et de véhicules de transport adapté disponibles dans le réseau ou sur le territoire. Il y aura donc des titres «Tous modes» pour se déplacer à l’intérieur d’une même zone et d’autres pour circuler dans plus d’une zone.

Les titres «Bus partout» quant à eux donnent accès à tous les services de bus de la région sans égard au nombre de zones parcourues. Cette catégorie de titre s’adressent à des clientèles particulières, comme des étudiants qui ne prennent que l’autobus pour se déplacer sur une courte distance, mais de part et d’autre d’une zone tarifaire.

Dès le premier juillet 2021, les titres mensuels et unitaires «Tous modes» seront déployés dans les zones C et D. Cela signifie qu’un seul titre va permettre à un usager de se déplacer dans l’ensemble de la couronne nord et la couronne sud vers Montréal.

Les nouveaux titres à Montréal dès 2022

À partir du premier juillet 2022, les titres «Bus partout» et les titres «Tous modes» seront déployés dans les zones A et B, c’est-à-dire dans l’agglomération de Montréal, ainsi que dans l’agglomération de Longueuil et la Ville de Laval. La grille tarifaire de 2022 pour les zones A et B sera annoncée l’an prochain.

Au terme de la refonte, aucun titre de la grille actuelle ne sera conservé. Seuls les titres «Tous modes» et «Bus partout» seront offerts pour voyager entre les zones A, B, C et D.

L’ARTM précise que la refonte tarifaire sera neutre ou favorable à 95% des usagers. Cependant, dès l’année prochaine, 5% des usagers, plus particulièrement ceux qui utiliseront le REM ou le train, connaîtront une hausse tarifaire puisqu’ils devront se munir du titre «Tous modes». Cette hausse s’étalera sur quatre ans.

Articles similaires