Montréal
13:29 15 juillet 2021 | mise à jour le: 15 juillet 2021 à 17:06 Temps de lecture: 3 minutes

Investissement dans l’industrie aérospatiale: jusqu’à 693 M$ pour la relance

Investissement dans l’industrie aérospatiale: jusqu’à 693 M$ pour la relance
Photo: aapsky/123RF

Un investissement des paliers fédéral et provincial de 693 M$ à l’industrie de l’aérospatiale, annoncé jeudi, permettra de créer environ 1000 emplois à 80 000$ par année.

De cette somme, 440 M$ provient d’Ottawa, et 245 M$ de Québec. L’annonce a été faite conjointement par les premiers ministres du Canada Justin Trudeau, et du Québec, François Legault jeudi, au Palais des congrès de Montréal. Créer des emplois payants demeure l’avenue à emprunter pour permettre à la province de créer de la richesse, estime M. Legault.

«C’est une obsession pour moi de créer de la richesse, a-t-il rappelé. Je veux qu’éventuellement le Québec soit aussi riche que l’Ontario. Ensuite, que le reste du Canada et que les États-Unis.»

«On a beaucoup d’ambition au Québec, et il faut avoir le moyen de nos ambitions, a-t-il enchainé. C’est une question d’autonomie. On dépend de la péréquation, qu’on veut continuer d’avoir, mais éventuellement, on aimerait en payer. C’est une question de fierté.»

Projets à venir

Les investissements permettront notamment le développement de technologies vertes, dont un moteur d’hélicoptère hybride par Pratt & Whitney. Avec Bell Textron Canada et CAE, l’entreprise investira 1,6 milliard dans des projets au Québec dans les années à venir.

«Ensemble, on est en train de bâtir un Québec plus prospère, plus vert, plus fier.» 

François Legault, premier ministre du Québec

«C’est en misant sur le développement de technologies novatrices que nous réussirons à retenir nos talents et à attirer la relève ainsi qu’à renforcer notre position de chef de file en matière d’innovation et d’attraction d’investissements stratégiques en aérospatiale», a commenté la directrice générale d’Aéro Montréal, Suzanne Benoît.

Les plus petites entreprises ne seront pas en reste. Un investissement supplémentaire de 250 M$ sera accordé sur trois ans à une initiative de relance des PME du secteur aéronautique. De cette somme, 93 M$ provient du gouvernement du Québec.

Ouvrira, ouvrira pas?

Questionné sur l’ouverture potentielle des frontières canadiennes, François Legault a suggéré d’ouvrir d’abord les frontières aux États-Unis, avant de le faire pour d’autres pays. À ses yeux, il sera essentiel d’exiger le passeport vaccinal aux voyageurs qui entrent au pays.

«On propose d’y aller graduellement, a-t-il expliqué. D’ouvrir les frontières au cours des prochaines semaines avec les États-Unis, de regarder comment ça se passe, puis ensuite d’ouvrir à tous les pays dans le monde.»

On en saura plus sur le sujet au cours de la semaine prochaine, a indiqué Justin Trudeau, précisant l’importance de «rester vigilant jusqu’à ce qu’on atteigne un niveau d’immunité dans nos communautés».

Tous les premiers ministres des provinces, ainsi que M. Trudeau se rencontreront notamment pour discuter de cet enjeu jeudi.

Articles similaires