Montréal

Denis Coderre veut nettoyer Montréal

Denis Coderre Ensemble Montréal
Denis Coderre Photo: Josie Desmarais/Métro

«La ville n’a jamais été aussi sale» a plaidé l’équipe de Denis Coderre lors de la présentation mercredi de la stratégie d’Ensemble Montréal en matière de propreté.

«Pour redonner confiance aux citoyens et leur montrer que nous sommes capables de faire de grandes choses en environnement, il faut d’abord remédier aux problématiques de base, ce qui est loin d’être le cas actuellement», a déclaré la candidate au poste de conseillère du district de Maisonneuve-Longue-Pointe, Emilia Tamko.

La stratégie d’Ensemble Montréal porte autant sur la gestion des déchets dans les rues et les parcs de la métropole que sur les problématiques reliées aux rats et aux graffitis.

Le parti souhaite créer un fonds afin de soutenir les arrondissements dans leur mission de propreté, permettant entre autres de bonifier le nombre de poubelles fermées dans l’ensemble des parcs et des artères principales ainsi que d’augmenter le rythme des collectes dans les parcs durant la période estivale.

Des trottoirs jonchés de déchets, des poubelles qui débordent, des graffitis sur le mobilier urbain, des parcs parsemés de détritus et j’en passe. Du centre-ville à Outremont, en passant par Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, le constat est le même : il y a un important laisser-aller pour ce qui est de la propreté.

Denis Coderre, chef d’Ensemble Montréal

Ensemble Montréal veut également augmenter le nombre de cendriers publics afin de réduire le nombre de mégots jetés au sol.

Messages haineux

De plus, une éventuelle administration Coderre interviendrait dans un délai de 48 h après le repérage ou le signalement de dépôts sauvages, et dans un délai de 24 h pour effacer les graffitis à caractère haineux, peut-on lire dans le communiqué du parti.

«Ce n’est pas seulement une question de pollution visuelle, c’est une question de vivre-ensemble considérant que certains graffitis sont réalisés par des gangs de rue pour délimiter leur territoire et que d’autres contiennent des messages et symboles racistes, d’autant plus qu’on assiste actuellement à une augmentation des crimes et incidents haineux», a ajouté Daniel Vaudrin, candidat au poste de conseiller de la Ville dans le district de Sainte-Marie.

Pour contrôler la présence des rats, particulièrement aux abords des chantiers, Ensemble Montréal promet de mettre en place une procédure de dératisation systématique pendant la durée complète de travaux impliquant l’ouverture du système d’égouts.

Articles récents du même sujet