Soutenez

Du stade Saputo à Cancún: le voyage d’un ancien joueur de l’Impact

L’ex-joueur de l’Impact Anthony Jackson-Hamel apparaît sur une vidéo tournée à bord du vol controversé de la compagnie Sunwing Airlines du 30 décembre 2021. Photo: Instagram, 111privateclub

Tout porte à croire que parmi les passagers qui ont fait le party à bord d’un vol de Sunwing Airlines vers Cancún se trouvait un ancien joueur de l’Impact, équipe maintenant connue sous le nom du CF Montréal.

Originaire de Québec, Anthony Jackson-Hamel a été membre de l’équipe de soccer de Montréal pendant sept saisons. L’homme de 28 ans a fait un changement de carrière lorsque son contrat n’a pas été renouvelé. Il travaille maintenant comme DJ sous le nom de Tony Lee.

C’est justement pour faire une prestation de DJ qu’Anthony Jackson-Hamel a été invité à bord du vol controversé. Un événement musical baptisé Lost In Space, comme on peut le voir sur son site web.

En plus d’être DJ, l’ex-joueur de l’Impact indique sur LinkedIn être un «agent exécutif» de TripleOne ainsi que vice-président des Placements Wun Wun Wun, deux entreprises appartenant à James William Awad, l’organisateur du voyage à Cancún.

Métro a tenté de joindre Anthony Jackson-Hamel afin de clarifier son rôle au sein de ces entreprises, mais ce dernier n’avait pas retourné nos messages au moment de la publication de cet article.

Attaquant pour l’Impact

Il y a un an, peu de temps après la fin de son contrat avec l’Impact, Anthony Jackson-Hamel affirmait sur les ondes du 98,5 recevoir des offres d’équipes de la Major League Soccer (MLS) et de formations européennes. Mais, rien ne semble avoir débouché depuis.

Le rédacteur en chef de Québec Soccer, Quentin Parisis, affirme que 28 ans, ce n’est pas normalement un âge où on prend sa retraite dans le milieu du soccer, mais il explique que la carrière professionnelle de Jackson-Hamel n’a pas toujours été facile.

«Ce n’était pas un mauvais joueur, mais il était un peu dilettante dans son attitude et dans ses performances. Ce n’était pas toujours très linéaire. Il a mis longtemps à percer et à faire une bonne saison», explique le spécialiste.

Selon ce dernier, Jackson-Hamel a connu une vraie bonne saison en 2017 au sein de l’Impact, mais «il n’a jamais réussi à confirmer».

Quentin Parisis se souvient également que l’attaquant de l’Impact a eu de gros problèmes avec l’entraîneur Rémi Garde.

«Rémi Garde l’avait critiqué publiquement dans les médias en disant que c’était un joueur parfois un peu nombriliste et individualiste. Et sur le terrain, il avait parfois une attitude un peu nonchalante.»

Les saisons qui ont suivi celle de 2017 ont été donc plutôt difficiles pour Jackson-Hamel, raconte M. Parisis, et l’attaquant n’aurait pas connu plus de succès avec l’arrivée du nouvel entraîneur, Thierry Henry.

«C’est à l’issue de cette saison-là qu’il s’est arrêté.»

Selon le rédacteur en chef de Québec Soccer, la carrière sportive de Jackson-Hamel est bel et bien terminée.

«Ça fait trop longtemps qu’il a joué. En plus, il est resté sur de mauvaises saisons. Enfin, même lui n’a plus l’air d’être dans la vie d’un athlète professionnel de haut niveau. Toute sa communication en ce moment tourne autour de la musique. Donc, on comprend qu’il a tiré un trait là-dessus.»

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.