Soutenez

Mike Ward offre 25 abris pour itinérants à la Ville de Montréal

Photo: Métro Média - Josie Desmarais

Alors que la région métropolitaine connait des périodes de froid intense, l’humoriste Mike Ward a interpellé la mairesse de Montréal, Valérie Plante, sur les réseaux sociaux, offrant à la municipalité de faire installer 25 abris pour personnes en situation d’itinérance qu’il avait précédemment fait construire. L’humoriste indique avoir fait pour une première fois cette offre à la municipalité l’an dernier.

«L’offre tient toujours. C’est des tentes en bois, isolés, chauffé avec la chaleur du corps humain. On peut se loger confortablement jusqu’à -30. Conçu pour les gens les plus à risque, ceux qui refusent de dormir dans les refuges. Les mini-maisons sont construites et payées. Donnez le go et je peux les faire installer d’ici 1 semaine. Un simple oui de votre part et personne d’autre va mourir de froid cette hiver», indique l’humoriste sur Facebook et Twitter, en début d’après-midi.

Quelques heures plus tard, Mme Plante a répondu sur Facebook, remerciant notamment M. Ward sans toutefois accepter explicitement son offre.

«Nous non plus, on ne veut laisser personne pour compte. Ce n’est pas des places adaptées pour tous les types de clientèle dont il manque, mais des personnes pour opérer les ressources destinées à ceux en situation d’itinérance», affirme-t-elle. Montréal répond toujours présente pour appuyer le réseau de la santé et les organismes qui soutiennent les personnes en situation d’itinérance. Ils forment un écosystème complexe, car les solutions pour répondre aux enjeux d’itinérance doivent être encadrées, adaptées et variées», explique Mme Plante.

La mairesse suggère par ailleurs à Mike Ward de s’inscrire à la plateforme Je Contribue du gouvernement du Québec s’il souhaite contribuer aux efforts pour aider dans le cadre de la crise sanitaire.

Avec cette plateforme, Québec cherche notamment à recruter des candidats pour des activités de vaccination, plus précisément pour l’administration du vaccin, le mélange de substance ainsi que pour le dépistage et les enquêtes. 

La publication de Mike Ward a généré plus d’un millier de commentaires, samedi après-midi alors que la réponse de Mme Plante avait, peu avant 17h samedi, elle-même suscité 136 commentaires d’internautes. Plusieurs d’entre eux ont exprimé de la frustration par rapport à la réponse de la mairesse.

«Est ce qu’il faut qu’elle soit peinturer ROSE pour qu’elle soit acceptée ??? Vas y donc passer la nuit dehors voir…», lance Christine Courteau.

«Quelle belle façon détournée d’écarter le problème. Ne pas répondre à un don aussi altruiste c’est presque de la négligence rendu là ! Vous savez que des gens meurt de froid, vous avez une solution, vous n’avez même pas eu besoin de la trouver, ni de la bâtir, mais vous dîtes quand même non? 2 années de suite?? À quel point vous fermez les yeux volontairement sur le problème ?.. 😔 c’est aberrant», soutient de son côté Julie Turcotte.

Vos nouvelles 100% locales, recevez-les chaque jour.

Nos infolettres vous suivent partout.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.