Montréal

Arrestations pour fabrication d’armes à feu à Dorval et à L’Île-Bizard

un véhicule de police de la sûreté du québec
Photo: Archives Métro

Un homme de Saint-Lazare et une femme de Dorval ont été arrêtés mercredi lors d’une opération policière alors qu’ils auraient eu l’intention d’utiliser une imprimante 3D pour la fabrication d’armes à feu.

Trois perquisitions ont eu lieu dans les secteurs de Dorval, L’Île-Bizard et Saint-Lazare. Elles ont permis la saisie de quatre imprimantes 3D, d’une pièce d’arme à feu, de quatre armes prohibées, de deux ordinateurs qui seront analysés.

Les suspects, tous deux âgés de 30 ans, ont été rencontrés puis libérés en attente de la suite de leurs procédures judiciaires.

Cette opération policière a été réalisée par l’Équipe intégrée de lutte au trafic d’armes (EILTA). Celle-ci est composée de membres de la Sûreté du Québec, du Service de police de la Ville de Montréal et de l’Agence des services frontaliers du Canada.

La stratégie de coordination CENTAURE a été suivie lors de cette opération. Elle vise entre autres à assurer une pression constante sur le crime organisé et activement lutter contre le trafic d’armes à feu illégales au Québec.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de l’Ouest-de-l’île.

Articles récents du même sujet