Montréal

Inauguration d’un projet de 12M$ à Montréal-Est

Photo: Samantha Velandia/TC Media
samanthavelandia - TC Media

Le fournisseur de services de logistique portuaire et de transbordement de marchandise MtlLINK de Montréal-Est, a inauguré son terminal de logistique portuaire hors quai, entièrement rénové au coût de 12 M $. Ces rénovations comprennent l’ajout d’un nouvel entrepôt de 50 000 pieds carrés ainsi que d’une aire pavée d’entreposage extérieur de 400 000 pieds carrés.

Ces améliorations permettront à l’entreprise de manutentionner des chargements plus importants et une plus grande variété de marchandises.

Le terminal qui a vu le jour en 2009, manutentionne déjà divers produits dont des marchandises surdimensionnées, ainsi que du vrac et du cargo général y compris l’acier, les produits forestiers, le granite et les concentrés de minéral.

L’entreprise qui fait présentement affaire avec une vingtaine de compagnies, cherche également à se faire connaître davantage afin d’agrandir son réseau de clients.

«Des installations comme celles de MtlLINK viennent soutenir les importateurs et exportateurs implantés localement. Un réseau logistique solide offre de nouvelles perspectives d’affaires, et Montréal-Est présente une position stratégique pour les industries en croissance de la région», explique Madeleine Paquin, présidente et chef de la direction de Logistec Corporation.

Une position stratégique
Robert Coutu, maire de Montréal-Est, salue le projet. Il rappelle l’importance de la position stratégique de sa municipalité.

«Ce n’est pas un hasard si ce projet d’expansion voit le jour à Montréal-Est. Il reflète la position géographique et stratégique de notre ville qui la rend favorable au développement économique par sa proximité aux principaux réseaux et modes de transport routiers, ferroviaires et maritimes.»

Il indique que la modernisation et expansion du terminal permettront une meilleure fluidité des transports et d’entreposage à l’échelle locale tout en rappelant le future prolongement du boulevard Joseph-Versailles vers l’autoroute 40 d’ici 2018.

Finalement le magistrat a rappelé que près de 685 M $ seront investis dans l’est de Montréal au cours des deux prochaines années.

 

 

 

 

Articles récents du même sujet