National
16:46 17 août 2017 | mise à jour le: 17 août 2017 à 17:09 Temps de lecture: 1 minutes

Les pêcheurs de homards sont furieux au Nouveau-Brunswick

Les pêcheurs de homards sont furieux au Nouveau-Brunswick
Photo: THE CANADIAN PRESSBoat helper Paul Emile Robichaud ties up his brother's boat as lobster fishers in the area chose to not go out today in protest of the current lobster prices on the market, in Pointe-Sapin, N.B., on Thursday, Aug. 17, 2017. Some lobster fishermen in eastern New Brunswick have tied up their boats in a protest over the prices they're getting for lobster. Fishermen in ports such as Pointe Sapin and Richibucto remained at the docks Thursday, saying landings are down and prices are low. THE CANADIAN PRESS/Diane Doiron

SHEDIAC, N.-B. — Des pêcheurs de homards de l’est du Nouveau-Brunswick sont restés à quai afin de protester contre les sommes qu’on leur donne pour leurs prises.

Ils ont notamment cessé la pêche à Pointe-Sapin et à Richibucto, se plaignant de la baisse des prix.

Michel Richard, de l’Union des pêcheurs des Maritimes, souligne que les usines de transformation avaient proposé des prix plus élevés avant le 8 août, mais elles continuent de payer 2$ la livre de moins que prévu pour les prises des pêcheurs.

Les pêcheurs soutiennent qu’on leur donne environ 4,25$ la livre pour le homard de conserve et 4,75$ la livre pour le homard destinés aux marchés.

Selon M. Richard, les pêcheurs sont furieux parce qu’ils n’obtiennent pas des réponses claires de l’industrie de la transformation sur ces bas prix.

La saison de la pêche aux homards automnale dans le secteur du détroit de Northumberland a commencé le 8 août et se terminera le 9 octobre.

Articles similaires