National

Le fondateur de Huawei remercie le Canada

Le fondateur de Huawei remercie le Canada
Photo by: Mark Schiefelbein/APMark Schiefelbein / The Associated Press

Le fondateur du géant chinois des télécommunications, Huawei, remercie le système de justice canadien pour le bon traitement réservé à sa fille, la directrice financière de l’entreprise, arrêtée le mois dernier à Vancouver en vertu d’un mandat d’amener américain.

Lors d’une rare rencontre avec des médias étrangers, Ren Zhengfei a déclaré qu’il pensait que l’affaire impliquant sa fille, Meng Wanzhou, qui attend son extradition vers l’État de New York, se réglerait de manière juste.

Mme Meng demeure en résidence surveillée à Vancouver depuis son arrestation qui remonte au 1er décembre. Elle fait face à des accusations aux États-Unis en lien avec de possibles violations des sanctions commerciales imposées à l’Iran.

Son père a également exprimé sa gratitude envers les codétenues de la prison où a séjourné Mme Meng avant sa libération «pour l’avoir traitée avec gentillesse».

L’homme de 74 ans, qui a fondé Huawei en 1987, croit que sa fille sera disculpée une fois que toutes les preuves auront été révélées.

Ren Zhengfei a également soutenu qu’il ne voyait aucun lien entre la détention de sa fille et l’arrestation de deux Canadiens par les autorités chinoises pour des raisons de sécurité nationale.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *