National
15:12 24 mars 2020 | mise à jour le: 24 mars 2020 à 15:59 temps de lecture: 4 minutes

Reconnu comme un «commerce essentiel», Dollarama reste ouvert

Reconnu comme un «commerce essentiel», Dollarama reste ouvert
Photo: 123RFÀ l’heure actuelle, Dollarama possède environ 1300 magasins à l’échelle du Canada.

Reconnue dans la catégorie des «commerces essentiels», la chaîne de magasins Dollarama pourra demeurer ouverte au Québec et en Ontario, et ce malgré les nombreuses fermetures annoncées hier par le gouvernement Legault dans la foulée de l’aggravation de la crise du coronavirus.

L’entreprise canadienne poursuivra ainsi les activités de son siège social à Montréal, ainsi que dans ses entrepôts et dans «tous ses points de vente dotés d’une entrée extérieure».

«Nous ferons tout en notre pouvoir pour répondre aux besoins de nos clients au cours des jours, des semaines et des mois à venir», indique le président de la compagnie, Neil Rossy, dans une déclaration écrite.

M. Rossy affirme que toutes les succursales respecteront avec précision «les directives officielles en matière de santé et de distanciation physique».

Dollarama a d’ailleurs annoncé mardi une hausse de salaire immédiate de 10% pour tous ses employés, incluant ceux en magasins et dans les centres de distribution. La nouvelle mesure serait entrée en vigueur lundi, et le sera jusqu’au début juillet.

«Nous ne pourrions pas offrir des produits de consommation essentiels à des millions de Canadiens sans le travail acharné de nos équipes.» -Neil Rossy, président de Dollarama, disant reconnaître les «défis» auxquels font face ses employés

À l’heure actuelle, Dollarama possède environ 1300 magasins à l’échelle du Canada. Une réévaluation constante des mesures sanitaires en place sera assurée. Depuis quelques jours déjà, des procédures «supplémentaires» de nettoyage et de désinfection ont été mises en place dans les magasins. Les heures d’ouverture de ceux-ci ont aussi été réduites pour donner plus de temps et d’espace aux fournisseurs d’approvisionnement. La direction appelle par ailleurs sa clientèle à «réserver la première heure d’ouverture» aux aînés, chaque jour.

Walmart emboîte le pas

Le groupe Walmart Canada a aussi dévoilé un programme de primes et d’augmentations salariales pour ses employés, mardi.

Les 90 000 employés de l’entreprise recevront une prime de 200$ pour les travailleurs à temps plein et de 100$ pour les travailleurs à temps partiel.

Le géant américain accordera également à chaque employé des magasins ou de la chaîne d’approvisionnement un supplément de 2 $ par heure entre le 3 et le 30 avril. Chaque salarié aura droit à un rabais supplémentaire de 10 % pendant deux jours le mois prochain, afin de les aider à acheter des articles essentiels.

Les principaux épiciers du Canada, dont Provigo et IGA, ont aussi pris des mesures similaires dans les derniers jours.

Quels autres commerces essentiels?

Pour aider les citoyens à mieux s’y repérer, Québec a dévoilé lundi après-midi une liste des employeurs qui pourront demeurer en activité. Rappelons que le télétravail et le commerce en ligne demeurent possibles malgré la nouvelle mesure.

  • Épiceries et autres commerces d’alimentation
  • Pharmacies
  • Dépanneurs
  • Grandes surfaces hors centre commercial (offrant des services d’épicerie, pharmacie ou de quincaillerie)
  • Produits pour exploitations agricoles (mécanique, engrais, etc.)
  • Société des alcools du Québec (SAQ) et Société québécoise du cannabis (SQDC)
  • Salons funéraires, crémation et cimetières
  • Restaurants (comptoirs pour emporter ou livraison seulement)
  • Hôtels
  • Nettoyeurs et lavomat
  • Commerces d’articles médicaux et orthopédiques
  • Commerces d’aliments et fournitures pour les animaux de compagnie
  • Déménageurs
  • Équipements de travail (sécurité et protection)

Pour la liste complète, cliquez ici.


Tout ce que vous devez savoir sur le coronavirus: abonnez-vous à notre infolettre pour recevoir tous les soirs, les nouvelles les plus importantes de la journée sur le sujet.

Articles similaires