National
14:01 26 mars 2020 | mise à jour le: 26 mars 2020 à 17:39

Coronavirus: Legault lance un appel aux bénévoles

Coronavirus: Legault lance un appel aux bénévoles
Photo: Josie Desmarais/Archives MétroFrançois Legault

Le premier ministre du Québec, François Legault, demande aux citoyens de donner un coup de main aux organismes communautaires qui vivent un manque important de bénévoles à cause de la pandémie de coronavirus.

«Ça va prendre plus de gens pour faire du bénévolat. Si vous n’avez pas de symptômes et que vous êtes âgés de moins de 70 ans, s’il vous plaît, allez faire du bénévolat», a imploré M. Legault jeudi, lors de sa conférence de presse quotidienne.

C’est son ministre du Travail, Jean Boulet, qui a demandé aux volontaires désirant prêter main-forte aux organismes de leur localité de se diriger sur la nouvelle version du portail JeBenevole.ca afin de s’inscrire dans l’un d’entre eux.

«Les organismes communautaires comptent sur les bénévoles. Il y a plusieurs personnes âgées qui faisaient bénévolat, qui ne sont plus là et il y a maintenant des besoins énormes partout», a insisté M. Boulet.

Créée en 2017, la plateforme remaniée pour répondre à la crise de la COVID-19 permettra à des centaines de Centres d’action bénévole (CAB) dans tout le territoire québécois de regarnir leurs rangs.

Déjà, on compte 1500 organismes qui s’y sont inscrits.

La nouvelle version du portail devrait assurer de répondre efficacement aux besoins urgents que rencontrent ceux-ci présentement.

De son côté, la Fédération des centres d’action bénévole du Québec (FCABQ) assure que les CAB «redoublent d’efforts en ces temps plus difficiles» et «qu’ils seront là lors du retour à la normale pour assurer des services essentiels aux populations plus vulnérables et isolées.»

«Sans un tel outil, il était difficile de faire le pont entre les personnes offrant généreusement leur aide-bénévole et les besoins des organismes communautaires, sans alourdir la tâche de ces derniers», indique pour sa part Odile Boisclair, présidente de la Table des regroupements provinciaux d’organismes communautaires et bénévoles.

La pandémie de la COVID-19 rendrait plus visible la contribution des bénévoles, selon cette dernière, qui rappelle que leur participation «ne pourrait se concrétiser sans une coordination qui se fait généralement par des travailleuses et des travailleurs.»


Tout ce que vous devez savoir sur le coronavirus: abonnez-vous à notre infolettre pour recevoir tous les soirs, les nouvelles les plus importantes de la journée sur le sujet.

Articles similaires