National
12:08 29 juin 2020 | mise à jour le: 29 juin 2020 à 16:04

Malgré les critiques, Trudeau défend la PCU

Malgré les critiques, Trudeau défend la PCU
Photo: Dave Chan/AFPJustin Trudeau

Sous le feu de critiques provenant notamment du Québec, le premier ministre Justin Trudeau se porte à la défense de la Prestation canadienne d’urgence (PCU). À ses yeux, le soutien aux contribuables prime sur la relance économique.

À plusieurs reprises, le gouvernement provincial et son premier ministre, François Legault, ont fait part de leurs inquiétudes pour le retour à l’emploi des travailleurs. Lundi matin, le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, a réitéré ces craintes dans une entrevue au Journal de Montréal.

«Il ne faut pas que la PCU soit un désincitatif au travail», a-t-il affirmé au quotidien montréalais.

Mais Justin Trudeau persiste et signe. «Il y a des millions de Canadiens qui n’ont pas d’emploi, qui voudraient en avoir un. Il va falloir continuer de leur donner l’aide nécessaire. C’est ça la priorité», a martelé l’élu libéral lors de son point de presse quotidien.

«Nous allons toujours privilégier l’appui aux gens durant cette pandémie.» – Justin Trudeau

Après trois mois d’opération, la PCU, ce programme permettant des versements de 2000$ par mois aux Canadiens ayant perdu leur emploi en raison de la COVID-19, a été prolongée récemment sur une période de huit semaines.

Une autre aide en voie d’être prolongée

La PCU n’est pas le seul programme fédéral qui pourrait bénéficier d’une période d’application plus longue que prévue. M. Trudeau a aussi en ligne de mire l’aide d’urgence pour le loyer commercial.

Celle-ci permet aux entrepreneurs qui louent leur local de filer 75% de leur facture locative au gouvernement fédéral.

«Nous entendons prolonger l’aide d’un mois. On travaille avec les provinces et les territoires pour y arriver», a ajouté le premier ministre lundi.


Fin des points de presse quotidiens

C’en est d’ailleurs terminé des points de presse quotidiens du gouvernement fédéral. Après François Legault, M. Trudeau adoptera une formule plus allégée pour s’adresser aux Canadiens. Il estime pouvoir tenir quelques conférences par semaine.

Les mises à jour quotidiennes sur la pandémie continueront de paraître. La Santé publique nationale publiera par ailleurs de nouvelles projections sur la pandémie lundi après-midi.

Selon le premier ministre «les choses avancent dans la bonne direction» malgré la menace d’une seconde vague.

Articles similaires