National
15:30 23 juillet 2020 | mise à jour le: 23 juillet 2020 à 16:28 temps de lecture: 3 minutes

Des rassemblements à 250 personnes dès le 3 août

Des rassemblements à 250 personnes dès le 3 août
Photo: Archives/Métro

La limite de rassemblements intérieurs et extérieurs, fixée à 50 personnes depuis quelques temps, passe désormais à 250. Une règle qui s’appliquera uniquement dans les lieux publics, a précisé jeudi le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS).

«L’augmentation à 250 personnes s’applique aux salles de spectacle, théâtres et cinémas à travers le Québec», souligne dans un communiqué de presse l’organisme gouvernemental. S’ajoutent à cette liste les lieux de culte et les salles d’audiences, par exemple.

L’augmentation du plafond des rassemblements à 250 personnes se fera le 3 août. Depuis le 22 juin, le nombre maximal établi par Québec s’élevait à 50.

«Nous avons notamment constaté que les exploitants ont fait preuve de diligence dans la mise en œuvre des différentes mesures nécessaires pour assurer la sécurité des travailleurs et du public», a affirmé le conseiller médical stratégique à la Direction générale de la santé publique, Richard Massé.

Ces nouvelles mesures de la Santé publique régissent que des personnes ou des spectateurs en position debout devront maintenir une distance de deux mètres en tout temps. Lorsque assis, ils pourront se limiter à une distance de 1,5 mètres et retirer leur couvre-visage.

Les autorités sanitaires imposent depuis samedi dernier le port du masque dans tous les lieux publics fermés.

Dans les lieux privés – notamment les résidences –, Québec demande toujours le respect du «10-3-2». Dix personnes maximum provenant de trois ménages, qui doivent maintenir une distance de deux mètres.

Des pertes «difficilement rattrapées»

La Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI) se réjouit de la décision du gouvernement et du temps accordé aux entreprises pour se préparer. Mais pour plusieurs, constate l’analyste des politiques Gopinath Jeyabalaratnam, le mal est déjà fait.

«Il ne faut pas oublier que cette mesure ne réglera pas d’un coup le manque de rentabilité de ces PME. Ce n’est pas parce que 250 personnes peuvent se réunir que cela se produira nécessairement», signale le porte-parole de l’organisme dans un communiqué de presse.

La FCEI espère que la nouvelle directive permettra aux commerçants de «réaliser des ventes additionnelles».

Aucun décès au Québec

Si le nombre de cas quotidiens de COVID-19 demeure au-delà de la barre des cent, il semble s’être stabilisé dans les derniers jours. Pour une deuxième journée d’affilée, 142 nouveaux diagnostics ont été rapportés.

La Santé publique n’enregistre d’ailleurs aucun décès lié au coronavirus dans les dernières 24h.

La tendance à la baisse dans les hôpitaux se poursuit également. Québec comptabilise en date de jeudi 14 hospitalisations actives en moins que la veille, pour un total de 221.

Dans les cinq derniers jours, le réseau de la santé a effectué plus de 81 000 tests de dépistage de la COVID-19.

Articles similaires