National
14:46 25 septembre 2020 | mise à jour le: 25 septembre 2020 à 15:52 temps de lecture: 3 minutes

Le Canada réserve 35 millions de doses de vaccin additionnelles

Le Canada réserve 35 millions de doses de vaccin additionnelles
Photo: Capture d'écranLe premier ministre du Canada, Justin Trudeau.

En concluant une entente avec la compagnie pharmaceutique AstraZeneca et en investissant 440 millions de dollars dans le Mécanisme COVAX, le Canada réserve 35 millions de doses additionnelles de vaccin contre la COVID-19 pour ses citoyens, mais offre aussi de l’aide aux pays moins riches.

Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a fait l’annonce en début d’après-midi lors d’un point de presse qui s’est tenu à l’Assemblée générale des Nations Unies. Pour l’occasion, il était accompagné de l’administratrice en chef de la santé publique du Canada, la Dre Theresa Tam, la ministre des Services publics et de l’Approvisionnement, Anita Anand, ainsi que de l’administrateur en chef adjoint de la santé publique du Canada, le Dr Howard Njoo.

Dans la quête d’un vaccin sécuritaire et efficace, le gouvernement canadien s’est déjà entendu avec plusieurs compagnies pharmaceutiques, dont Pfizer, Moderna , Novavax, Johnson & Johnson ainsi que Sanofi et GlaxoSmithKline. Chacune de celles-ci travaille de façon indépendante pour concevoir un candidat-vaccin contre la COVID-19.

Aujourd’hui, le fédéral a annoncé une sixième entente. Celle-ci s’est faite avec la compagnie AsrtaZenca, qui développe son candidat-vaccin avec l’Université d’Oxford. L’accord voit le pays réserver jusqu’à 20 millions de doses avec cette pharmaceutique.

Avec tous ces contrats maintenant en place, le Canada pourrait obtenir jusqu’à 282 millions de doses de vaccin contre le coronavirus. Pour ce faire, il faudrait que les projets des 6 compagnies aboutissent.

Avant que les doses d’une pharmaceutique soient distribuées, le candidat-vaccin de cette compagnie doit d’abord être approuvé. Les doses n’arriveront donc sans doute pas toutes en même temps.

440 millions de dollars pour le Mécanisme COVAX

Pour ce qui est de la participation au Mécanisme COVAX, qui a pour but de donner un accès mondial aux vaccins, le Canada divise l’argent investi en deux parties. Tout d’abord, 220 millions de dollars seront utilisés pour réserver 15 millions de doses de vaccin pour les Canadiens. Le reste du 440 millions de dollars servira à venir en aide aux régions dans le besoin un peu partout dans le monde. Ainsi, cette somme d’argent sera dépensée sur l’achat de doses destinées aux pays à faible et moyen revenu.

Selon M. Trudeau, l’engagement COVAX est une initiative très importante. Même si certains pays, dont les États-Unis, n’y participent pas, il voit cette collaboration comme un grand pas dans la bonne direction. Le premier ministre a mentionné que c’est ensemble que les pays pourront éradiquer le virus partout dans le monde.

Le Québec est l’une des provinces les plus touchées par la COVID-19 avec une augmentation importante de nouveaux cas quotidiennement.

 

Articles similaires