National
11:45 27 septembre 2020 | mise à jour le: 27 septembre 2020 à 11:45 temps de lecture: 2 minutes

Un documentaire plonge dans les coulisses de la crise d’Octobre

Un documentaire plonge dans les coulisses de la crise d’Octobre
Photo: Capture d'écranLe documentaire sera disponible sur différentes plateformes dès le 28 septembre.

Cinquante ans après cette crise ayant secoué le Québec, un nouveau film documentaire plonge dans le climat politique sous tension de l’automne 1970. 

À l’aide d’images d’archives rares et de témoignages de parlementaires, «Regards croisés sur la crise d’Octobre» compte retracer la chronologie de ce pan historique majeur de la province. 

Rappelons qu’en 1970, des membres du Front de Libération du Québec (FLQ) avaient kidnappé James Cross, délégué commercial britannique à Montréal ainsi que Pierre Laporte, le ministre du Travail et de l’Immigration du Québec de l’époque. 

On retrouvera le corps sans vie du ministre Laporte quelques jours plus tard. 

Vols, délits, attentats à la bombe : le FLQ utilise la violence afin d’obtenir satisfaction à ses revendications, la principale étant la création d’un État québécois indépendant.

La crise est d’une telle ampleur que le premier ministre Robert Bourassa et le maire de Montréal Jean Drapeau demandent de l’aide au gouvernement fédéral. L’invocation de la Loi sur les mesures de guerre provoquera alors une vive controverse. 

Disponible sur différentes plateformes

D’une durée de 25 minutes, le documentaire, réalisé à partir d’entrevues avec d’anciens parlementaires dans le cadre de la série «Mémoires de députés», sera disponible sur différentes plateformes. 

Dès le lundi 28 septembre, à 19h30, on pourra le visionner sur le Canal de l’Assemblée nationale du Québec ainsi que sur le site Web de l’institution. Puis, dès mardi, il sera accessible sur la chaîne YouTube de l’Assemblée. 

Des rediffusions sont en outre prévues tous les dimanches et les lundis du mois d’octobre, à 19h30. 

Dans son communiqué, l’Assemblée nationale du Québec explique vouloir «d’abord et avant tout» offrir «une vitrine non partisane sur les humains qui ont vécu ces moments hors du commun.» 

En août dernier, le documentaire Les Rose du cinéaste Félix Rose était à l’affiche dans quelques salles de cinéma au Québec. Ce film racontait de l’intérieur la crise d’Octobre de 1970. M. Rose étant le fils et le neveu de membres du FLQ impliqués dans la mort du ministre Pierre Laporte.

Articles similaires