National
11:19 23 octobre 2020 | mise à jour le: 23 octobre 2020 à 16:27 temps de lecture: 3 minutes

Coronavirus: tendance à la baisse pour les hospitalisations

Coronavirus: tendance à la baisse pour les hospitalisations
Photo: Denis Germain/Métro

Le Québec a-t-il freiné la progression de la COVID-19? Pour une troisième journée consécutive, la province a affiché une baisse ou une stagnation du nombre d’hospitalisations dues au coronavirus. Le nombre de nouveaux cas a aussi redescendu sous la barre symbolique de 1000.

Ainsi, le Québec affiche 540 hospitalisations dues au coronavirus, une baisse de 13 personnes. De ce nombre, 99 patients se trouvent aux soins intensifs, soit deux de moins que la veille.

Hier, le bilan des hospitalisations avait diminué de 12 cas. La veille, le chiffre était stable à 565.

Le nombre de nouveaux cas est aussi redescendu. Le Québec compte ainsi 905 nouvelles infections dans les dernières 24 heures. La moyenne sur sept jours demeure toutefois élevée, à environ 1031 nouveaux cas quotidiennement.

Sur le plan des décès, le bilan s’est alourdi. Douze personnes de plus ont perdu la vie à cause du coronavirus, dont quatre dans les dernières 24 heures.

Les perspectives s’améliorent, selon l’INESSS

Parallèlement au bilan quotidien produit par le ministère de la Santé, l’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux (INESSS) a diffusé de nouvelles projections sur des besoins hospitaliers dûs à la COVID-19. Conclusion: une embellie pourrait se poindre bientôt.

«La tendance observée la semaine dernière vers une stabilisation des nouvelles hospitalisations se poursuit. Si le taux de transmission reste constant, le nombre de nouvelles hospitalisations pour l’ensemble du Québec pourrait se stabiliser, voire même amorcer une diminution», indique l’Institut dans un communiqué émis vendredi.

Il y a deux semaines, l’INESSS craignait au contraire que le Québec ne dépasse la capacité d’accueil maximale des hôpitaux dans le Grand Montréal.

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, prévient toutefois qu’il ne faut pas baisser la garde pour autant.

«Bien que les dernières données fournies par l’INESSS soient rassurantes, je tiens à rappeler que la situation demeure fragile et qu’il ne faut en aucun cas diminuer nos efforts. Cette situation prouve que les mesures mises en place jusqu’à maintenant commencent à porter leurs fruits, mais nous devons encore agir pour éviter le débordement du réseau et protéger le personnel. Nous devons maintenir le cap en ce sens au cours des prochaines semaines», indique-t-il dans un communiqué.

827 écoles avec cas actifs de COVID-19 au Québec

Les données du ministère de l’Éducation en date du 21 octobre recensent une légère hausse des cas positifs actifs dans le réseau scolaire avec 2226 infections (1847 élèves et 379 membres du personnel).

Sur les 5676 personnes ayant été testées positives depuis le début de l’année scolaire, le ministère en dénombre 3450 rétablis et de retour à l’école (dont 2699 élèves et 751 membres du personnel).

Ce sont près de 899 classes qui sont fermées à cause d’une infection de COVID-19 dans la province, soit une baisse de 25 depuis le dernier rapport.

Si près de 1361 écoles ont été touchées par des infections, 534 ne présentent plus de cas actifs depuis 14 jours. Ainsi le nombre d’écoles ayant au moins un cas positif actif remonte légèrement depuis 24 heures et passe à 827 écoles.

Articles similaires